smartphones infos informations
 

PRATIQUE

PLUS DE SITES

INFOS MOBILES

Seine-Maritime > Actualités > Actualité > Grandes marées, petites pêches

Grandes marées, petites pêches

Publié le 28/08/2015
Grandes marées, petites pêches
Le retour des grandes marées sur le littoral de la Seine-Maritime ce week-end et notamment les 31 août et 1er septembre permet d’envisager, en prenant toutes les précautions d’usage, une sortie pêche à pied…

Aller aux moules, à la rocaille, débusquer la faune “à la tâte” ou utiliser un “pousseux”… la pêche à pied est devenue au fil du temps une tradition sur le littoral de la Seine-Maritime. Elle se pratique sur l’estran (la zone de balancement des marées) et implique que la mer soit assez basse pour découvrir de grands espaces. Alors, cela n’aura pas échappé aux amateurs, les grandes marées actuelles qui augmentent le marnage, c’est-à-dire la différence entre la hauteur de la pleine mer et celle de la basse mer sont l’occasion rêvée d’une sortie sur le littoral, armé d’un seau (une hotte pour les connaisseurs), de bottes et de prudence.

Car si la pêche à pied de loisir est autorisée (pour la consommation exclusive du pêcheur et de sa famille), elle est également soumise à des règles. Elle est, par exemple, interdite pour les coquillages du coucher au lever du soleil. Il s’agit également de respecter des tailles minimales de capture, des quantités maximales par personne, des procédés et des zones (elle n’est pas praticable dans un rayon de 500 m autour des centrales nucléaires de Paluel et de Penly), des périodes et des interdictions.

En ce moment par exemple, le ramassage des coquillages dits filtreurs (moules, praires, coquilles Saint-Jacques, etc.) est interdit, entre le Cap d’Antifer et la Butte du Catelier sur la commune de Veulettes-sur-Mer, en raison de la présence d’une algue (le dinophysis). La consommation, même après cuisson, de coquillages porteurs de cette toxine entraîne des diarrhées, des vomissements, des douleurs abdominales qui apparaissent dans un délai de 30 minutes à quelques heures après leur ingestion.

D’autres précautions s’imposent. Le platier peut-être entièrement recouvert par l’eau à marée haute. Il est donc important de connaître l’heure précise de la marée montante pour ne pas se retrouver bloqué et de ne pas circuler au pied des falaises pour éviter les éventuels éboulements.

Quoiqu’il en soit, la partie de pêche ne fait que commencer puisque de nouvelles grandes marées, plus importantes encore, sont annoncées pour la fin du mois de septembre avec des coefficients autour de 116 et 117.

SEINEMARITIME.TV

Festival Terres de Paroles

L'édition 2017 du festival Terres de Paroles met à l'honneur la littérature et l…
Escapades printanieres
Département
de la Seine-Maritime
Hôtel du Département
Quai Jean Moulin, CS 56101
76101 ROUEN CEDEX
Tel : 02 35 03 55 55