smartphones infos informations
 

PRATIQUE

PLUS DE SITES

INFOS MOBILES

Seine-Maritime > Actualités > Evènement > 25 novembre : une journée contre les violences faites aux femmes

25 novembre : une journée contre les violences faites aux femmes

Publié le 25/11/2015
25 novembre : une journée contre les violences faites aux femmes
C'est aujourd'hui la journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes, l'occasion de revenir sur les différents dispositifs et actions mis en oeuvre par le Département de la Seine-Maritime et ses partenaires.

Ce 25 novembre, associations et collectivités se mobilisent pour la journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes. Les violences faites aux femmes sont encore trop nombreuses en France comme en Seine-Maritime. "Le Département de la Seine-Maritime est l'un des plus touchés en France, explique Nathalie Lecordier, vice-président du Département en charge de l'enfance et de la famille. 7 à 8 femmes décèdent chaque année de ces violences, notre collectivité continue donc de travailler pour faire de la prévention, de la répression et de l'accompagnement avec de nombreux partenaires."

Un site et un réseau de partenaires. Entre le 1er janvier et le 30 septembre 2015, 1147 actes de violences conjugales, 254 agressions sexuelles et 379 autres violences intra-familiales ont été répertoriés. Pour agir le Département a déjà mis en place et continue d'agir pour informer, prévenir et soutenir les personnes victimes de violence. Le site internet du Département propose aux personnes concernées de s'informer et d'agir. Avec ses partenaires, il a travaille également à la mise en oeuvre d'un réseau au sein des UTAS.

Téléphone Grave Danger. Depuis 2015, le Département de la Seine-Maritime est également financeur du dispositif « Téléphone portable d’alerte femmes en Grave Danger » (TDG). Ce dispositif d'urgence permet aux femmes les plus exposées aux agissements de leurs compagnons poursuivis pour violences, de disposer d'un téléphone équipé d'un bouton d'appel préprogrammé qui renvoie directement vers des écoutants professionnels. Le téléopérateur a en sa possession toutes les informations relatives à la personne bénéficiaire du téléphone. En cas de danger avéré, l'opérateur prend contact directement avec les services de police ou de gendarmerie, ce qui permet leur intervention dans des délais très rapides. Compte tenu des réalités départementales sur ce champ, le Département s’est doté de 8 T.G.D pour la Seine-Maritime, entièrement financés par l’État.

Prévention chez les jeunes. La prévention et l'information auprès des jeunes reste également un enjeu majeur pour le Département de la Seine-Maritime. Dans le cadre du Contrat de Réussite Educative Départemental (CRED76) permet également, grâce à des interventions dans les collèges, de faire intervenir des associations partenaires pour lutter contre les discriminations et les violences et pour sensibiliser les jeunes publics.

L'interview de Nathalie Lecordier, Vice-Présidente du Département en charge de l'enfance et de la famille :

SEINEMARITIME.TV

Festival Terres de Paroles

L'édition 2017 du festival Terres de Paroles met à l'honneur la littérature et l…
Escapades printanieres
Département
de la Seine-Maritime
Hôtel du Département
Quai Jean Moulin, CS 56101
76101 ROUEN CEDEX
Tel : 02 35 03 55 55