smartphones infos informations
 

PRATIQUE

PLUS DE SITES

INFOS MOBILES

Vivre son Handicap en Seine-Maritime

Accéder a la version malvoyants

Introduction | S’informer

S’informer

Réduire la taille du texte Agrandir la taille du texte Réduire la taille du texte
Si l’essentiel des démarches se concentre désormais au sein de la “Maison Départementale des Personnes Handicapées” (MDPH), d’autres organismes et interlocuteurs peuvent - selon les thématiques - épauler les personnes handicapées et leur famille dans leur recherche d’informations.

LA MAISON DEPARTEMENTALE DES PERSONNES HANDICAPEES

En réunissant l’ensemble des acteurs concernés, elle constitue un véritable centre de ressources en matière de handicap destiné aux personnes handicapées et à leur famille. Présidée par le Président du Département, elle est administrée par une commission exécutive réunissant des représentants de l’État, du Département, des associations, ainsi que des organismes d’assurance maladie et d’allocations familiales.

Accueillir, informer, conseiller, évaluer, orienter et accompagner
En Seine-Maritime, la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) est installée à Rouen depuis janvier 2006. Pour assurer un accueil de proximité, deux antennes-relais sont ouvertes à Dieppe et au Havre depuis le 1er septembre 2008. La MDPH est un «guichet unique» qui vise à faciliter les démarches des personnes en situation de handicap et de leur famille. Elle conseille, oriente et informe sur les droits et obligations des demandeurs, l’état et le suivi des demandes, les différentes mesures d’aide liées au handicap et leur réglementation. C’est également, aider l’usager à formuler son projet de vie (ses besoins) au vu de sa situation de handicap et accompagner la mise en œuvre du projet. Une équipe pluridisciplinaire se charge, quant à elle, d’évaluer les besoins de la personne handicapée et de proposer une solution de compensation adaptée à la situation de handicap via le cas échéant, un Plan Personnalisé de Compensation (PPC), qui peut comprendre un Projet Personnalisé de Scolarisation (PPS). Le PPC est proposé au demandeur et tient compte de ses souhaits. Les préconisations de l’équipe pluridisciplinaire sont présentées à la Commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH) qui décidera d’accepter ou de refuser la ou les demande(s).

La MDPH, comment la contacter ?
La MDPH est située au 13 rue Poret de Blosseville,
76100 Rouen - Tél. 02.32.18.86.87
Tous les courriers sont à renvoyer à cette adresse uniquement.

L’Accueil du public :
A Rouen (adresse ci-dessus) : Ouvert du lundi au vendredi de 9h00 à 12h30 et de 13h30 à 17h30. (ATTENTION horaire d’été : 17h00 du 10 juillet au 18 août).

Dans les antennes territorialisées :
Au Havre (dans les locaux de l’UTAS), 89 boulevard de Strasbourg. Ouvert du lundi au vendredi de 9h00 à 12h30 et de 13h30 à 17h00.
La CDSH 76 (Commission Départementale Sport & Handicap de Seine-Maritime) tient une permanence, le deuxième mercredi de chaque mois de 13 h 30 à 17 h.
Les permanences de la CDSH 76 sont affichées à la MDPH
A Dieppe (dans les locaux de l’UTAS), 1 avenue Pasteur. Ouvert du lundi au vendredi de 09h00 à 12h30 et de 13h30 à 17h00.
A Yvetot (Centre médico-social) 31 rue du Docteur Zamenhof 76190 Yvetot. Ouvert du mardi et vendredi de 9h00 à 12h30 et de 13h30 à 17h00.
A Fécamp (Centre médico-social) CMS 5 rue Henri Dunant. Accueil le lundi et vendredi 9h - 12h30 et 13h30 - 17h


Vous pouvez également contacter la MDPH par mail : mdph@seinemaritime.fr - Fax : 02.35.62.85.58

Comment déposer une demande auprès de la MDPH ?
Pour vous procurez le formulaire de demande, vous pouvez contacter la MDPH ou vous rendre dans l’une de ses antennes (Rouen, Dieppe, Yvetot ou Le Havre). Le formulaire est téléchargeable sur le site du Département: www.seinemaritime.fr

Le formulaire de demande(s) est à déposer ou à envoyer à la MDPH.
Il comporte les pièces justificatives suivantes :

  • Un certificat médical (document cerfa) daté de moins de 3 mois
  • Une photocopie recto-verso d’un justificatif d’identité de la personne handicapée et, le cas échéant, de son représentant légal (pièce d’identité en vigueur ou titre de séjour en cours de validité ou tout autre document d’autorisation de séjour en France)
  • Une photocopie d’un justificatif de domicile
  • Une attestation de jugement en protection juridique (le cas échéant)
  • Pour une demande de carte(s) : joindre une photo par carte demandée. Photo récente en couleur, de face, visage découvert, format 3,5 x 4,5 cm parfaitement ressemblante.

D’autres pièces peuvent être demandées ultérieurement, en cas de besoin.

L’usager exprime son projet de vie (les besoins) sur le formulaire et évoque les difficultés auxquelles il est confronté au vu de sa situation de handicap. Il est important de bien expliquer son projet de vie pour permettre à l’équipe pluridisciplinaire de la MDPH de mieux comprendre la situation et de proposer le cas échéant, une solution de compensation adaptée. Il est important également, de fournir des éléments médicaux (compte-rendu, rapport…) utiles à l’évaluation des besoins.
Le handicap et son retentissement dans la vie quotidienne sont évalués par l' équipe pluridisciplinaire, composée de différents professionnels.

En fonction de la situation du handicap, celle-ci peut formuler différentes propositions de compensation.

Les permanences à la MDPH - Rouen :

  • pour des situations particulières et complexes telles qu’une demande de Prestation de Compensation du Handicap (PCH), une orientation en établissement ou service médico-social…
    Les permanences ont lieu, sur rendez-vous, trois lundis après-midi par mois, de 14 h à 17 h.
     
  • pour une aide aux personnes qui présentent un handicap psychique, et afin qu’elles puissent renseigner le formulaire de demande MDPH, être aidées à exprimer leur projet de vie (attentes, besoins), l’UNAFAM (Union Nationale des Amis et FAMilles de malades psychiques) tient une permanence, le 3ème mercredi du mois de 14 h à 17 h.
    Les permanences de l’UNAFAM sont affichées à la MDPH.
     
  • pour une aide aux adultes en situation de handicap moteur, à l’élaboration de leur projet de vie (besoins, attentes) et à leurs démarches auprès de la MDPH, l’APF (Association des Paralysés de France) tient une permanence, le 2ème mercredi du mois de 14 h à 16 h.
    Les permanences de l’APF sont affichées à la MDPH.
     
  • pour informer le public, qui souhaite pratiquer une activité sportive adaptée, sur les clubs sportifs et associations labellisés « Sport & Handicap », les aides financières..., la CDSH 76 (Commission Départementale Sport & Handicap de Seine-Maritime) tient une permanence, le premier mercredi de chaque mois de 13 h 30 à 17 h.
    Les permanences de la CDSH 76 sont affichées à la MDPH.
    Plus d’informations, contacter la CDSH 76 au 02 35 73 28 88 ou consulter le site www.sporthandicap76.fr/
    Le label « Sport et Handicap » est un engagement qualité des clubs sportifs labellisés, sur le département de la Seine-Maritime.

Les permanences à l’antenne du Havre :

  • l’UNAFAM (union nationale des amis et familles de malades psychiques) tient une permanence le 1er jeudi de chaque mois de 15 h à 18 h.

Les permanences de l’UNAFAM sont affichées à la MDPH.

LA COMMISSION
DES DROITS ET
DE L’AUTONOMIE
DES PERSONNES
HANDICAPÉES

Créée par la loi du 11 février 2005, cette commission siège au sein de la Maison Départementale des Personnes Handicapées et se compose de représentants du Département, de l’État (Agence Régionale de Santé, Éducation Nationale, Direction Départementale de la Cohésion Sociale (DDCS)), des organismes de protection sociale, des organismes gestionnaires d’établissements, des associations de parents d’élèves, des représentants des personnes handicapées, et d’un membre du conseil départemental consultatif des personnes handicapées. La
Commission se prononce sur les droits et prestations. Elle s’appuie sur les évaluations de l’équipe pluridisciplinaire de la MDPH pour prendre l’ensemble des décisions concernant la personne handicapée. Ses membres, ainsi que ceux de l’équipe pluridisciplinaire, sont soumis au secret professionnel.

 

LA COMMUNE
La mairie
Les services sociaux des mairies peuvent renseigner les demandeurs sur les prestations dont ils peuvent bénéficier ou sur l’accessibilité des lieux publics de la commune. Ils peuvent également apporter toute information utile sur les dispositifs mis en place pour faciliter le déplacement des personnes à mobilité réduite.

Les Centres communaux d’action sociale (CCAS)
Les professionnels présents dans les CCAS peuvent vous aider à remplir certaines demandes d'aide sociale. Les CCAS peuvent conduire également des actions spécifiques en direction des personnes handicapées. Ils assurent, dans certains cas, la gestion d’établissements et services d’aide par le travail (ESAT) (> Se former et travailler), de services à domicile ou de foyers d’accueil...

A savoir : certaines communes (le plus souvent en milieu rural) se sont regroupées en CIAS (Centres intercommunaux d’action sociale).

LE DEPARTEMENT
L’action sociale départementale est organisée autour de 8 Unités Territoriales d’Action Sociale (UTAS) au sein desquelles les Centres Médico-Sociaux (CMS), présents dans chaque canton, assurent un accueil de proximité. Les personnes en situation de handicap peuvent y solliciter une information sur l’accès aux droits, obtenir un accompagnement d’un travailleur social pour la constitution des dossiers administratifs et pour l’élaboration de leur projet de vie (> Carnet d'adresses - Les principales institutions).

LES ASSOCIATIONS
Bien souvent, à l’annonce du handicap, les associations jouent un rôle précieux dans l’information et l’orientation des personnes handicapées et de leurs proches. Compte tenu de leur diversité et de l’importance de leur action, les associations constituent des interlocuteurs de premier plan.

Très nombreuses en Seine-Maritime, elles interviennent dans différents domaines :

  • Accueil et écoute : organisation de permanences pour que les personnes handicapées puissent trouver une écoute à leurs difficultés ou constitution de groupes de parole afin que les personnes confrontées aux mêmes problèmes mettent en commun leurs expériences.
  • Informations et conseils : sur les sujets les plus divers (équipements, droits, protection juridique, maintien à domicile, insertion sociale, scolaire ou professionnelle...).
  • Représentation auprès des institutions : défense des intérêts des personnes handicapées auprès des institutionnels locaux et nationaux.
  • Assistance et services : aide à domicile, portage de repas, organisation d’activités, information sur l’offre de loisirs adaptés.
  • Gestion d’établissements : dédiés à l’accueil et à l’hébergement d’enfants ou d’adultes handicapés
    (> Carnet d'adresses - Les associations).
TÉMOIGNAGE

MOTS À MAUX…
LE RÔLE DES GROUPES DE PAROLE

« Nous avions beaucoup de mal à vivre avec notre fils malade. L’ambiance à la maison était étouffante. Dans les groupes de parole, nous avons trouvé une écoute et une meilleure compréhension de ce qu’est cette maladie. L’échange, l’expérience des uns et des autres, l’aide de la psychologue, tout cela nous a été précieux et nous permet de vivre maintenant avec plus de sérénité et de recul ; le dialogue avec notre fils est plus facile ».
Témoignage du père d’un enfant psychotique à propos des groupes de parole de l’UNAFAM (Union nationale des amis et familles de malades psychiques)

Coordination Handicap Normandie
La Coordination Handicap Normandie développe régionalement des actions communes aux associations de personnes handicapées. Elle représente ses membres tant sur le plan local que régional, national voire européen. Elle défend et valorise les initiatives favorisant l’amélioration de la vie quotidienne des personnes en situation de handicap. Elle communique au moyen d’opérations à long terme, et défend des concepts d’intégration grâce à des outils qu’elle a su créer comme la Charte Ville Handicap ou l’animation du dispositif « Tourisme et Handicap » (> Se divertir). Elle informe son réseau et ses partenaires par la mise en place d’outils de communication tels que son site internet, son Blog, son Bulletin d’Information et sa Newsletter « Tourisme et Handicap ».

Coordonnées :
22 place Gadeau de Kerville, 76100 Rouen
Tél. 02.35.72.72.52 - Fax 02.35.03.29.49
ccahhn@wanadoo.fr - Blog : ccahhn.zeblog.com
Président : Michel PONS

www.handicap-normandie.org :
Portail internet de la Coordination Handicap Normandie qui regroupe l’information de proximité nécessaire à la personne handicapée, aux parents et aux professionnels.

LES MEDIAS SPECIALISES

Presse écrite
De nombreuses associations, régionales ou nationales relatives au handicap, publient des magazines, bulletins ou lettres d’informations à l’intention de leurs adhérents. Le plus souvent, ils proposent des conseils et des informations pratiques pour faciliter la vie quotidienne des personnes handicapées. Certaines de ces revues sont mises à la disposition du public à la Maison Départementale des Personnes Handicapées.

Le Magazine du Département (Seine-Maritime Magazine) : Il est disponible en braille sur demande à l’association Point de Mire. Il est également disponible en version audio sur le site internet du Département www.seinemaritime.fr
Coordonnées :
Point de Mire (Promotion de la lecture et de l’écriture en braille)
3 rue Casimir Delavigne, 76600 Le Havre.
Tél. 02.35.42.41.95 - pointdemire76@free.fr


Internet
Pour tous, internet est devenu un incontournable outil d’intégration sociale, culturelle et professionnelle. Les services rendus sont innombrables lorsqu’il s’agit de s’épargner des démarches et des déplacements difficiles : achats en ligne, téléchargement de formulaires administratifs...
Si des aides techniques (loupe d’écran, plages braille, synthèse vocale, joystick...) permettent de compenser le handicap, encore faut-il que les sites soient conçus pour être accessibles à tous ! De plus en plus, les concepteurs de sites prennent en compte la notion d’accessibilité et appliquent les recommandations définies par le World Web Consortium (W3C) pour garantir l’égalité d’accès à l’information. La loi précise que tous les services en ligne de l’État, des collectivités territoriales et des établissements publics doivent être accessibles.

A noter : l’association Braille Net agit pour rendre internet accessible aux personnes aveugles ou malvoyantes :
www.braillenet.org

Parmi les nombreux sites consacrés aux handicaps, en voici quelques-uns. D’autres vous sont proposés dans le carnet d’adresses…

www.seinemaritime.tv
Le Département de la Seine-Maritime a lancé son magazine d’information télévisé sur le web. Au sommaire : des reportages sur les actions et les projets du Département sans oublier la vie quotidienne des habitants...réalisés par des journalistes reporters d’images professionnels.

www.yanous.com
Premier hebdomadaire francophone du handicap, ce site fait état de toute l’actualité du handicap (emploi, aide technique, conseils juridiques, culture).

www.handicap.fr
Nombreuses informations sur l’actualité et le monde du handicap.

www.handroit.com
Informations, recensement des associations, sites internet et organismes. Textes de loi concernant le handicap.

www.firah.org
Centre de ressources sur le handicap.

www.cesap.asso.fr
Site du Comité d’étude et de soins aux polyhandicapés. Structures d’accueil, documentation...

www.crmh.fr
Centre de ressources multihandicap.

www.orpha.net
Informations sur les maladies rares et orphelines.

www.gnchr.fr
Centre de ressources sur les handicaps rares.

Radio
Gérée par l’Association nationale pour la prévention des handicaps et pour l’information (ANPHI) "Vivre FM" peut être écoutée partout en France grâce à Internet. Cette radio consacre ses programmes à l’intégration sociale, culturelle et professionnelle des personnes handicapées.
www.vivrefm.com

LES MOTS POUR LE DIRE

Comment expliquer son handicap à un jeune enfant ? Comment faire passer les messages à ses petits camarades ou au grand frère qui s’étonne de voir revenir de la maternité ce petit garçon pas comme les autres ? De nombreux ouvrages écrits spécialement à l’intention des enfants peuvent vous aider à trouver les mots justes. Renseignez-vous auprès de votre libraire.

Département
de la Seine-Maritime
Hôtel du Département
Quai Jean Moulin, CS 56101
76101 ROUEN CEDEX
Tel : 02 35 03 55 55