Actualités Pour vous +servir Jeunes volontaires pour Paris 2024
Jeunes volontaires pour Paris 2024

Jeunes volontaires pour Paris 2024

A roof for silence : une immersion en plein calme

Publié : Il y a 2 mois
©Mathieu Deshayes
Dans le cadre de ses liens de coopération avec le Liban, le Département de la Seine-Maritime accueille à l’abbaye de Jumièges le projet A roof for silence, conçu par l’architecte libanaise Hala Wardé.
 
 Du 15 juin au 6 novembre, l’installation A roof for silence (Un toit pour le silence), conçue par l’architecte franco-libanaise Hala Wardé, tente de répondre à la question suivante : doit-on avoir peur du vide et du silence ? 
 
Elle est à découvrir au cœur des ruines de l’abbatiale Notre-Dame de Jumièges et son architecture monumentale à ciel ouvert. Le pavillon central, symboliquement éclaté, se décompose en cercles concentriques où les œuvres de l’artiste Etel Adnan, intitulées Olivea en hommage à la déesse de l’olivier et représentant seize arbres millénaires, sont traduites en céramiques. Cet ensemble symbolise le « droit au silence » et le « vivre ensemble ». Il a été présenté en 2021 dans le pavillon libanais à la biennale internationale d’architecture de Venise.
 
Etel Adnan, disparue le 14 novembre dernier à Paris, est considérée comme l’une des plus grandes artistes et poétesses américano-libanaises. Les céramiques réalisées à partir de ses peintures sont l’un de ses derniers projets. Elles constituent l’élément central de l’installation A roof of silence. Réalisées par le Pôle Céramique Normandie avec la collaboration du Centre de Recherche sur les Arts du Feu et de la Terre de Limoges, elles sont un hommage à la tradition céramiste libanaise et à l’artiste disparue. Cette réalisation donnera lieu à un échange entre céramistes normands et libanais dans le cadre de la coopération entre la France et le Liban mise en œuvre par le Département de la Seine-Maritime.
 
Les œuvres photographiques de Fouad Elkoury autour des oliviers millénaires de Bchaaleh, viennent s’inscrire dans un second cercle et entrent en résonance avec les céramiques d’Etel Adnan ainsi que sa poésie.
Dans le respect de l’héritage littéraire et artistique de l’abbaye, la poésie et la musique sont mises au cœur de l’installation qui repose sur une composition sonore originale, conçue à partir du recueil de poèmes d’Etel Adnan « Night ».
 
Cette création sonore et spatiale accompagne le visiteur dès son entrée dans la nef jusqu’au chœur de l’abbaye, où des fragments de voix et de musique sont perceptibles dans chacune des sept chapelles reconstituées en demi-cercle. Ces fragments sont recomposés en une seule et même partition au sein du chœur.
 
Cette installation a été inaugurée ce jeudi 16 juin par le Président Bertrand Bellanger et Patrick Teissère, vice-président du Département en charge de la culture, de la lecture publique, du patrimoine et de la coopération décentralisée. Revivez ce temps fort dans la vidéo ci-dessous et rendez-vous à l’abbaye de Jumièges jusqu’au début du mois de novembre pour découvrir A roof for silence.



Plus d’infos sur http://www.abbayedejumieges.fr/