Actualités Pour vous +servir Plan hiver : faire face aux intempéries
Plan hiver : faire face aux intempéries

Plan hiver : faire face aux intempéries

L'histoire du textile : le musée industriel de la Corderie Vallois

Publié : Il y a 9 mois
Toute la semaine, le Département vous emmène à la découverte de l’histoire de l’industrie textile autour d’une web-série. Aujourd’hui, rendez-vous là où tout, ou presque, a commencé.
 
Grâce à sa situation géographique littorale et aux cours d’eau qui la traversent, la Seine-Maritime était au XIXe siècle l’un des département les plus actifs dans le secteur du textile. Rouen, qui bénéficie d’une situation portuaire stratégique sur les routes commerciales, recevait en effet d’importantes cargaisons de coton directement importé d’Amérique. On utilisait alors la force hydraulique pour faire fonctionner les machines et transformer le coton, d’où la présence des nombreux moulins qui participent aujourd’hui au charme du territoire.
 
Et c’est dans la vallée du Cailly que l’histoire du textile commence en Seine-Maritime, plus précisément à Notre-Dame-de-Bondeville, sur un site accueillant aujourd’hui le musée industriel de la Corderie Vallois . En 1880, Jules Vallois, cordier à Saint-Martin-du-Vivier, transforme une filature de laine - qui fonctionne grâce à un moulin à papier datant du 16e siècle - en corderie mécanique. Elle fermera ses portes en 1978 au moment du déclin de l’industrie textile.
Aujourd’hui, cette pépite historique est devenue un musée et malgré leur grand âge, les machines fonctionnent toujours ! Le musée a ouvert au début des années 1990 et lorsque l’on franchit ses portes, c’est le son des bobines qui filent au rythme de la rivière que l’on perçoit en premier.
 
 Voir le reportage

Horaires et tarifs : https://corderievallois.fr/fr