Actualités Pour vous +servir Plan hiver : faire face aux intempéries
Plan hiver : faire face aux intempéries

Plan hiver : faire face aux intempéries

La sortie Seinoscope du week-end : Le Goût des Autres

Publié : Il y a 17 jours
©Maxime Reychman
C’est une tradition bien ancrée au Havre : chaque début d’année, le festival littéraire Le Goût des Autres attire tous les amateurs de bons mots et de belles pages. Cette douzième édition se déroule du 19 au 22 janvier en différents lieux. Sa programmation, presque entièrement gratuite, propose lectures, performances, débats, spectacles, concerts et ateliers.

Depuis 2012, Le Goût des Autres entremêle littérature et arts de la scène pendant plusieurs jours de rencontres entre artistes et public. Et ce sont des dizaines de rendez-vous qui sont prévus au Havre dans une quinzaine de lieux différents : le Volcan, la bibliothèque Oscar Niemeyer, le Tetris, la librairie La Galerne, le Conservatoire Arthur Honegger, pour n’en citer qu’une poignée.
 
La thématique 2023 aborde « les bandes » dans toutes les acceptions du terme et transparaît dans des lectures et performances autour de la Beat Generation, d’Albert Londres et de l’Oulipo (dont l’un des fondateurs fut Raymond Queneau, né au Havre). Certaines interprétations sont effectuées par des sociétaires de la Comédie-Française tels que Didier Sandre ou Clément Bresson. C’est sans compter également une épopée médiévale inspirée de Chrétien de Troyes et incarnée par Dominique Pinon, acteur fétiche de Jean-Pierre Jeunet.
 
Qu’ils soient reconnus de longue date ou en passe de le devenir, de nombreux auteurs de littérature française ont aussi répondu présent et se sont déplacés pour faire entendre leur voix et écouter celles du public en retour. Il y a les têtes d’affiche : Amélie Nothomb, Philippe Claudel, Brigitte Giraud (Prix Goncourt), Emmanuelle Bayamack-Tam (Prix Médicis), Philippe Besson (photo ci-dessus). Il y a la nouvelle vague : Hadrien Bels, Emma Becker, Pauline Delabroy-Allard, Anthony Passeron et bien d’autres encore. Le festival n’oublie pas non plus de s’ouvrir au monde en accueillant des plumes du Liban, d’Argentine ou des États-Unis.
 
La musique joue un grand rôle dans la programmation du Goût des Autres et des soirées concerts donneront à entendre Grands Corps Malade, Ben Mazué, Renan Luce mais aussi des noms plus alternatifs tels que Zombie Zombie, UTO ou Totoro & Friend, un groupe qui adaptera l’hilarante BD de Fabcaro Et si l’amour c’était aimer ?. Certaines propositions artistiques seront destinées au jeune public qui pourra aussi s’adonner à des ateliers créatifs et assister à une projection de La Guerre des boutons.
 
La clôture officielle du festival aura lieu dimanche à 17h au Volcan avec un spectacle mêlant musique et théâtre, Clara Haskil, prélude et fugue. C’est Laetitia Casta qui fera revivre la figure d’une des plus grandes pianistes virtuoses du XXe siècle.
 
Toutes les infos pratiques figurent sur la page Seinoscope dédiée.