Actualités Pour vous +servir Covid-19 : Point de situation
Covid-19 : Point de situation

Covid-19 : Point de situation

Le jardin retrouvé de Madame Bovary

Publié : Il y a 8 jours
©Peregreen

À partir de ce samedi 5 juin, le Département de la Seine-Maritime invite les visiteurs à découvrir la teinture naturelle le temps d’une promenade dans le jardin du château de Martainville.

À l'occasion du bicentenaire de la naissance de Gustave Flaubert, Virginie Lagerbe, alchimiste en couleurs naturelles, présente "Le jardin retrouvé de Madame Bovary" au château de Martainville - Musée des Traditions et Arts Normands. Ce projet artististique est à découvrir à partir du 5 juin, jusqu’en novembre.

« Lorsque je me suis initiée aux techniques de la teinture naturelle, j’ai été frappée d’apprendre que les colorants végétaux étaient présents partout autour de nous, à portée de main », explique l’artiste. Le travail de l’alchimiste consiste à révéler les couleurs végétales de la nature. En effet, oubliés au profit des couleurs synthétiques, les colorants végétaux sont partout : cachés dans certaines plantes et sous différentes formes : racines, écorce, rameaux, feuilles, fleurs, fruits et même pelures.

C’est pourquoi le Département de la Seine-Maritime a invité Virgnie Lagerbe à revisiter le chef-d’œuvre de Flaubert, Madame Bovary. En neuf tableaux colorés implantés dans le parc du château de Martainville, l’artiste a souhaité mettre en valeur les plantes aux vertus médicinales citées ou évoquées par Flaubert dans son roman pour conceptualiser "le jardin retrouvé de Madame Bovary" : la ronce, l'aubépine, le prunier, le cerisier, le frêne, le pommier, le noyer, l'osier et la vigne. Toutes sont des espèces que l’on retrouve dans le parc du château.

Dans ces tableaux, sous forme « coffrets-teinturiers » installés pour l’occasion dans le parc, chaque plante est explorée puis illustrée d'une pièce d'art populaire normand qui relie le jardin au musée, ainsi qu'à un extrait du roman Madame Bovary. Les visiteurs découvrent aussi le résultat de teintures obtenues à partir de ces plantes sur fibres de coton, de lin et de laine. Un arc-en-ciel de couleurs qui permet de réviser ses classiques.

Des visites commentées et ateliers sont organisés tout l’été et jusqu’à la fin de l’année.

Renseignements et inscriptions :
Musée des Traditions et Arts Normands - Château de Martainville
76116 Martainville-Epreville
http://www.chateaudemartainville.fr/
02 35 23 44 70