Vos services Institution, élus Vos sorties
AccueilActualités

Le musée départemental Victor Hugo à Villequier rouvre ses portes !

Retour
Depuis décembre 2019, le musée Victor Hugo était fermé au public. Aujourd’hui, après d’importants travaux, le musée est de nouveau accessible. L’occasion de le redécouvrir tout en appréciant son jardin décoré et une exposition autour de la figure de Cosette.
Publié : Il y a 28 jours
Propriété du Département depuis 1951, la Maison Vacquerie - Musée Victor Hugo est une étape bien connue sur la carte du patrimoine culturel en Seine-Maritime. Achetée à l’héritier Pierre Lefèvre-Vacquerie, l’héritier de la famille amie de l’illustre écrivain, elle regorge de trésors d’époque liés de près ou de loin au colosse de la littérature française. Qu’il s’agisse de lettres, de journaux, de dessins ou d’autres pièces et documents, tous ces témoignages du passé dévoilent la grande amitié qui unit Victor Hugo à Auguste Vacquerie. Bien sûr, ils relatent aussi le mariage de Léopoldine, la fille d’Hugo et de Charles, le frère d’Auguste. Une histoire qui devait finir tragiquement avec le tristement célèbre naufrage de leur barque sur la Seine, à quelques centaines de mètres seulement de la maison familiale. Un drame immortalisé dans les fameux vers “Demain dès l'aube... à l'heure ou blanchit la campagne”.
 
Chantier. Parce que le musée Victor Hugo est aussi une demeure d’un âge avancé, un rafraîchissement s’imposait. En décembre 2019, les portes de la maison se refermaient donc pour laisser place à un chantier ambitieux. L’idée était de redonner une seconde jeunesse aux salles, chambres et autres endroits remarquables du bâtiment, tout en conservant cette impression de voyager dans le temps pour les visiteurs parcourant les différentes pièces. À present, en cette heure où le public peut de nouveau franchir le seuil, il résulte de ces travaux de belles nouveautés : rénovation des espaces d'exposition (accueil, grand salon, salle du billard, grand escalier), de salles de médiation, de zones de travail et création de 2 autres salles d’exposition temporaires.
 
Nouveautés. Ces changements promettent à tous les curieux de découvrir ou redécouvrir presque entièrement les lieux, à plus forte raison, avec la nouvelle présentation permanente de Victor Hugo consacrée à sa vie publique et à son oeuvre. De plus, dans le couloir du premier étage, une galerie de portraits familiaux évoquant l’histoire de la Maison Vacquerie a été mise en place. Cet ajout vient enrichir l’offre du musée qui présente déja une actualité d’importance ces jours-ci : une exposition temporaire dédiée à la figure de Cosette.
 
Exposition. Intitulée “Cosette - Illustrations d'Olivier Desvaux”, cette exposition se tient du 10 juillet au 16 novembre. Olivier Desvaux est artiste peintre et illustrateur jeunesse. Il s’est penché sur la rencontre entre Cosette et Jean Valjean. Ses dessins et autres oeuvres exposées font écho aux collections du musée riches de 150 ans d'illustrations (éditions illustrées des Misérables, adaptations BD, jeunesse ou dessins de presse) qui retracent les différents visages de la fillette. Et comme l’affirme Olivier Desvaux: “l'histoire de Cosette participe à l'universalité de l'œuvre de Victor Hugo et poursuit son combat pour le droit des enfants, également évoqué dans cette exposition”.
 
Joli jardin. Complétement replanté et réaménagé durant la phase de fermeture, le jardin présente aujourd’hui le projet artistique de la coloriste nature Virginie Lagerbe, créatrice de l'atelier de teinture végétale Pérégreen. Son travail s’est fait autour des couleurs du jardin et a pour nom “Léopoldine au jardin, l'indivisible au visible mêlé”.
 
Le site officiel du musée Victor Hugo se trouve à cette adresse.