Actualités Pour vous +servir Seine-MariTEAM76
Seine-MariTEAM76

Seine-MariTEAM76

Après la fête, place au grand nettoyage

Publié : Il y a 10 mois
©Julien Paquin
En amont de l’Armada, le Département avait lancé une campagne de communication « 0 déchet, 100 % voiliers » pour inviter chacun à faire preuve de civisme. Après cette action préventive, la collectivité a fait appel à une entreprise d’insertion pour nettoyer les bords de Seine une fois les bateaux partis.

L'Armada s’est achevée le dimanche 18 juin avec la Grande Parade, un rendez-vous très attendu des amoureux des bateaux. Les plus beaux voiliers du monde ont descendu la Seine de Rouen au Havre, devant des milliers de spectateurs répartis sur les berges. Dès le lendemain, lundi 19 juin, le temps de la récolte des déchets après la Grande Parade était venu.

Cette nouvelle édition de l’Armada se voulait plus écoresponsable, plus verte. Le Département a naturellement tenu à agir pour que l’événement ait le plus faible impact environnemental possible. Sur les 120 km de Seine entre Rouen et Le Havre où les visiteurs étaient présents pour admirer le départ des bateaux, les équipes de Naturaul’un se sont rapidement activées pour traquer les éventuels détritus.

 « La fréquentation n'était pas énorme. Je pense que le mauvais temps a dû arrêter beaucoup de monde. On voit qu’il y a peu de déchets dans les bennes et sur les berges. Pour la précédente édition, 3 tonnes de détritus avaient été ramassées, notamment des chaises et tables de camping ou encore des fauteuils », constate Romuald Roussel, responsable d'activités de l'entreprise Naturaul'un pour l'autre.

Le nombre de spectateurs n’est cependant pas le seul facteur expliquant les chiffres relativement faibles que la société comptabilise à cette heure. «  Des bennes à ordures ménagères et pour le recyclage avaient été installées un peu partout. Et puis les gens sont certainement devenus plus sensibles à l’environnement et sont repartis chez eux avec leurs déchets », conclut-il. Le message de responsabilisation délivré par le Département semble avoir été entendu.