Vos services Vos élus Vos sorties
AccueilActualités

Commémoration du centenaire de la fin de la Grande Guerre

Retour
L'heure était au recueillement le samedi 13 octobre au cimetière Saint-Sever pour la cérémonie du centenaire de la fin de la Première Guerre mondiale.
Publié : Il y a 1 mois
Durant la Première guerre mondiale, le cimetière Saint-Sever est retenu par l’armée britannique pour y enterrer ses soldats décédés dans les hôpitaux militaires installés à Grand-Quevilly, Saint-Etienne-du-Rouvray et Sotteville-lès-Rouen. Plus de 11 000 tombes de soldats originaires du Royaume-Uni, d’Australie, des Indes Orientales, de Nouvelle-Zélande, d’Inde, d’Afrique du Sud, d’Egypte, du Canada… ainsi que celles de travailleurs chinois y sont soigneusement alignées dans un cimetière-jardin.
Devenu territoire britannique en 1921, le cimetière militaire Saint-Sever entretenu par les jardiniers du Commonwealth War Graves Commission est le plus grand cimetière britannique de France.
Aux stèles blanches datant de la Première guerre mondiale vont venir s’ajouter celles des soldats britanniques morts dans la région rouennaise durant la Seconde guerre mondiale ainsi que celles des soldats canadiens blessés durant la tentative de débarquement allié à Dieppe le 19 aout 1942 et décédés à l’Hôtel Dieu de Rouen. Le cimetière Saint-Sever abrite plusieurs centaines de tombes de soldats français morts durant la Première Guerre mondiale.



Une exposition « Bleuets et Poppies du centenaire » retraçant l’histoire et la vie de dix hommes et femmes, militaires ou non, durant cette période se tiendra à l'Hôtel du Département à partir du 18 au 31 octobre.