Vos services Vos élus Vos sorties
AccueilActualités

La grande collecte de la Banque Alimentaire

Retour
Les gilets orange de la Banque Alimentaire seront présents dans l'ensemble des super et hypermarchés de la Seine-Maritime les 1er et 2 mars prochains. Une grande collecte indispensable pour répondre aux besoins des plus démunis et une occasion pour chacun de participer, à son niveau, à ce grand élan de solidarité qui chaque année permet de nourrir 14 600 bénéficiaires...
Publié : Il y a 20 jours

Devant les portiques des grandes surfaces, leur gilet orange se remarque de loin. Le sourire aux lèvres et le sachet à la main, les bénévoles de la banque alimentaire vous sollicitent pour regonfler les stocks de denrées et de produits d'hygiène qui seront rapidement redistribués aux bénéficiaires. Des stocks alimentés à la fois par les partenaires que sont les grandes surfaces et les entreprises agro alimentaire et les dons des particuliers à l'occasion des collectes nationales qui s'organisent deux fois par an et dont la prochaine aura lieu en Seine-Maritime ce vendredi 1er et samedi 2 mars.

Dans les hangars du Houlme, près de Rouen, 4 000 tonnes de nourritures sont stockées par an. Un chiffre qui doit rester constant car il permet de nourrir les 14 600 bénéficiaires de Rouen et sa région "Dont 610 étudiants", précise Mari Carmen Lanchon, responsable de la communication pour la BA sur toute la Normandie. "La malnutrition est devenue un fléau chez les étudiants. Un jeune qui s'alimente mal, qui manque de calcium, développera dès 40/45 ans des problèmes de santé sévères. Nous retournons au 19e siècle !", s'insurge-t-elle. Chaque semaine, les bénévoles se rendent sur les campus de Rouen Pasteur, Mont-Saint-Aignan et le Madrillet pour distribuer des vivres. Un don de temps et de soi récompensé par des remerciements qui en disent long sur ce à quoi tient l'avenir de chacun "Heureusement que vous êtes là sinon on ne pourrait pas continuer nos études". Et le profil des bénéficiaires n'est pas toujours celui auquel la plupart des gens s'attendent. Contrairement aux idées reçues le bénéficiaire type n'est ni un sans abri, ni un habitué mais une personne seule, souvent une femme, avec un enfant en bas âge et qui demande à bénéficier d'un soutien provisoire.

Et pour répondre à ces besoins, c'est dans l'ombre des hangars du Houlme que travaille toute l'année la plupart des bénévoles car la tâche est dense. En plus des collectes, il faut faire le tri des aliments et les dispatcher. "Ce sont 79 associations sur la Seine-Maritime pour lesquelles il faut préparer les commandes en fonctions du type de bénéficiaire (enfants, jeunes, personnes âgées, les besoins sont différents selon les âges) auxquelles s'ajoutent les épiceries solidaires et les maraudes", précise Mari Carmen Lanchon. Et pour cela la main d'œuvre manque. Alors si votre emploi du temps vous le permet, une ou plusieurs demi-journées dans la semaine venez agrandir la famille des bénévoles de la banque Alimentaire. Un temps de partage qui apporte aux autres et qui fait aussi du bien pour soi.

Vous souhaitez devenir bénévole
Contactez le 02 35 08 44 04 ou envoyez un mail à ba.administration@barrouen.fr