Vos services Institution, élus Vos sorties
AccueilActualités

Le bébé panda roux du parc de Clères :  une petite boule de poils qui fait parler d’elle

Retour
Depuis 2015, le parc de Clères accueille deux panda roux. Et pour la première fois Tao et Chaya viennent de donner naissance à un petit. Une bonne nouvelle pour la survie de cette espèce menacée d’extinction.
Publié : Il y a 7 jours
Anne-Gwenaël Perio est soigneur au parc de Clères, elle s’occupe des pandas roux et a découvert le nouvel habitant du parc, né le 4 juin dernier. Passionnée par son métier, elle est co-fondatrice et vice-présidente de "Connaître et protéger le Panda Roux". Les missions de cette association sont de sensibiliser le grand public à cette espèce menacée d’extinction et de protéger les 10 000 pandas roux qui vivent encore à l'état sauvage, à travers notamment des campagnes de reforestation de leurs milieux naturels. 
 
Comment avez-vous découvert la grossesse de Chaya ? 
« Début mai, nous avons remarqué que Chaya commençait à remplir sa tanière de matériaux, une attitude typique d’un panda roux préparant l’arrivée d’un petit. Deux semaines plus tard, j’ai réussi à la peser grâce au medical training, une technique qui consiste à effectuer des soins sur l’animal en faisant en sorte que celui-ci soit volontaire. Chaya pesait alors plus de 6 kg, contre environ 5 kg en temps normal. Nous avions l’espoir d’une grossesse mais restions prudents car c’est assez difficile de se rendre compte d’un changement morphologique chez les pandas roux : ils ont une fourrure très épaisse et elle pouvait aussi avoir pris du poids durant hiver. La gestation chez le panda roux dure 135 jours, soit 4 mois et ½, nous pensions donc pouvoir suivre l’évolution de cette éventuelle grossesse. Pourtant, 2 jours plus tard, le matin du 5 juin, alors que Chaya est souvent la première à venir me voir lorsque j’arrive pour nourrir le couple, elle n’est pas sortie. J’ai commencé à la chercher et en ouvrant la porte de sa tanière, j’ai vu qu’elle n’était pas seule et qu’une petite boule de poils était née dans la nuit. » 
 
Quel est le rôle du soigneur lors d’une naissance ? 
« Étant donné qu’il existe un gros risque d’abandon de la part de la mère, notre rôle consiste à nous assurer de la bonne santé du petit, tout en étant le plus discret possible. La mère et le petit doivent être au calme et on ne doit surtout pas toucher le nouveau-né, d’autant plus que c’est la première portée de Chaya. Dès que j’ai découvert la naissance du petit, j’ai alerté mes collègues pour que l’on fasse le moins de bruit possible autour de l’enclos. De mon côté, je vérifie deux fois par semaine que le bébé va bien, sans aucune manipulation. Pour le moment tout le monde se porte bien et le petit panda restera dans la tanière avec sa mère jusqu’à ses 3 mois. Il devrait sortir seul d’ici la fin de l’été pour commencer à diversifier son alimentation. À 5 mois il sera complètement sevré. »
 

Que deviendra-t-il ?
« Le panda roux est un animal solitaire. Dans leur milieu naturel, le mâle et la femelle ne se côtoient que pendant la période de reproduction et une fois sevrés, les petits restent avec leur mère jusqu’à la prochaine période de reproduction, soit environ 7 mois.
Ici, en captivité, le mâle et la femelle se tolère bien, mais il n’est pas question pour nous de les élever en modifiant leurs comportements naturels. Le panda roux, espèce classée en danger d’extinction, fait partie d’un programme européen d’élevage (PEE). Un coordinateur de programme est ainsi chargé de tenir un livre généalogique pour pouvoir former des couples en fonction de leur patrimoine génétique et s’assurer de la diversité généalogique de l’espèce. Lors de la prochaine saison de reproduction, il sera donc temps pour ce bébé panda (qui n’a pas encore de nom puisque nous ne savons pas encore si c’est un mâle ou un femelle) de rejoindre un autre parc animalier et contribuer à la survie de l’espèce de ceux que l’on appelle aussi "les petits pandas" 
».

INFORMATIONS PRATIQUES
Les 19 et 20 septembre, le parc de Clères participe au Red Panda Day. Ce week-end sera l’occasion de voir le bébé panda qui, âgé de 3 mois et 1/2, sera certainement sorti de sa tanière (entrée gratuite les 19 et 20/09).
 
Depuis mercredi 24 juin, le parc animalier et botanique de Clères est ouvert sans réservation de 10h à 19h, dernier billet délivré à 17h45. Le port du masque et le respect de la distanciation sociale sont toujours de rigueur. La boutique et le comptoir d'Hector restent actuellement fermés.