Actualités Pour vous +servir Construire ensemble les solidarités de demain
Construire ensemble les solidarités de demain

Construire ensemble les solidarités de demain

Le Département de la Seine-Maritime en deuil suite au décès de Charles Revet

Publié : Il y a 1 mois
Ce matin, Charles Revet, ancien Président du Département de la Seine-Maritime, s’est éteint à l’âge de 84 ans.

Né le 9 novembre 1937 à Turretot, Charles Revet en a été maire de 1965 à 2001, renouvelant sans cesse son attachement à cette commune et à un pays de Caux qu’il aimait tant. Agriculteur de profession, il n’a eu de cesse de défendre la ruralité, l’idéal cauchois et les habitants de la Seine-Maritime dans les différents mandats qu’il a exercés. Engagé dans la vie publique, il a toujours défendu ses convictions, les portant à l’échelon national après son élection comme député en 1977, succédant alors à André Bettencourt, puis comme sénateur à partir de 1995. Attaché à la proximité et à l’action de terrain, Charles Revet a également légitimement embrassé le mandat de conseiller général. Élu dans son canton de Criquetot-l’EsnevaI en 1973, il sera réélu sans discontinuer jusqu’en 2011, année où il décide de ne pas solliciter de nouveau la confiance de ses concitoyens.
 
Au Département, Charles Revet sera d’abord vice-président en charge des relations extérieures et communications de 1982 à 1992, avant d’être élu président du Conseil Général en 1993, fonction qu’il assumera jusqu’en 2004. À la tête de la collectivité, il défendra avec ardeur la place des départements, le lien indéfectible avec les habitants, notamment les plus fragiles, et l’importance pour la Seine-Maritime de se doter d’infrastructures modernes et ambitieuses. En 2019, il avait fait le choix de se retirer de la vie politique en quittant son mandat de sénateur. Toutefois, il avait conservé la présidence du conseil d’administration de l’Ehpad de la Pommeraie à Criquetot-l’EsnevaI, défendant avec acharnement les dossiers de l’établissement.
 
À sa famille, à ses amis et proches, aux Turretotais, le Département de la Seine-Maritime adresse ses plus sincères condoléances. Les drapeaux de l’Hôtel du Département sont mis en berne ce jour et un hommage officiel lui sera rendu à l’occasion de la prochaine séance plénière de la collectivité, le 9 décembre prochain. « C’est avec une profonde tristesse que j’apprends le décès de mon ami Charles Revet. Charles était de ces élus proches des habitants. Toujours agréable, ce Cauchois aimait les rencontres et les échanges. Il y a deux mois seulement, j’étais en déplacement à ses côtés pour visiter l’Ehpad de Criquetot-l’EsnevaI. II me partageait alors ses projets pour cette structure qui lui tenait à cœur, avec la conviction et la malice qu’on lui connaissait », a réagi Bertrand Bellanger, actuel Président du Département.