Actualités Pour vous +servir Covid-19 : Point de situation
Covid-19 : Point de situation

Covid-19 : Point de situation

Le saviez-vous ? Le Bois de Fécamp se situe à 80 km de ladite commune !

Publié : Il y a 1 mois
©Marceau Bellenger

Le printemps approchant, rien de plus agréable qu’une balade au grand air. Chemin de randonnée, promenade sur la digue ou en forêt, il y a tant de choses à découvrir en Seine-Maritime. Et si votre choix se porte sur le bois de Fécamp, attention à ne pas vous tromper de direction !

Parmi les 1 416 hectares de forêts départementales, certaines portent bien leur nom : le Bois du Clos d’Houppeville se situe à Houppeville, le Bois des Dames, à Notre-Dame-de-Bondeville. Mais il y en a une qui pourrait faire perdre leur Nord aux visiteurs : le Bois de Fécamp, implanté sur les communes de Bosc-Guérard-Saint-Adrien et Fontaine-le-Bourg… à 80 km de Fécamp !

Pourquoi appeler le bois de Bosc-Guérard-Saint-Adrien, « Bois de Fécamp » ?

Cette appellation remonte au XIe siècle, lorsque cette forêt appartenait à la puissante abbaye de Fécamp. Cette dernière, sous la direction de l’abbé Guillaume de Volpiano, bénéficiait de la protection royale, d’un pouvoir étendu et de nombreuses possessions, dont ce bois.

Un bois aux multiples richesses

Pour les plus férus d’histoire, il faut s’aventurer à proximité du château du Bosc-Théroulde (situé dans le pôle A du Bois) construit au XVIIe. Une partie du Bois lui appartenait. Non loin, on peut observer une glacière, qui servait à conserver les aliments des propriétaires du château. Derrière l’entrée en briques rouges, conçues avec l’argile du sol, se cache un profond puits que les châtelains remplissaient de glace. Pour cela, ils amenaient les eaux de pluies vers une mare située à quelques pas de la glacière. L’hiver, lorsque l’eau gelait, ils récupéraient la glace pour la stocker. Grâce à la profondeur du puits et à la capacité isolante de la terre, celle-ci ne fondait pas et permettait de conserver des aliments jusqu’au mois de juillet.


Un parcours pour apprendre en s’amusant

Le Département, propriétaire de ce bois, propose un parcours pédagogique adapté aux élèves de primaire du CP au CM2. D’abord expérimenté auprès des élèves, un carnet d’expériences permet aux professeurs de les emmener à la découverte des espèces animales et végétales qui peuplent nos forêts. Le carnet est en téléchargement libre sur le site du Département, un bon exercice pour permettre à chacun de réviser ses classiques : qu’est-ce que la photosynthèse ? Comment se reproduisent les plantes ? Des astuces, des expériences, des quiz et des anecdotes sur les animaux sont également à découvrir.