Actualités Pour vous +servir Seine-MariTEAM76
Seine-MariTEAM76

Seine-MariTEAM76

Le bœuf normand, une spécialité traditionnelle

Cet article a plus d'un an et est à considérer comme une archive
©MB
A l’occasion du Salon International de l’Agriculture, rencontre avec l’entreprise Grosdoit qui commercialise un boeuf nourri à l’herbe.
 
La marque « bœuf normand herbager », fruit d’un partenariat entre les entreprises Grosdoit (Seine-Maritime), Les Eleveurs de la Charentonne (Orne) et l’organisme de sélection de la race bovine normande, a été déposée en 2018 à l’occasion du Salon International de l’Agriculture. Apposer la marque sur les steaks permet de garantir une traçabilité de l’éleveur au consommateur.
 
Le distributeur grossiste Grosdoit, basé au MIN (Marché d’Intérêt National) de Rouen, choisit ses animaux sur pieds, qu’il commercialise ensuite à des collectivités et à quelques restaurants. Il a aussi ouvert un magasin de producteurs à Mont-Saint-Aignan pour vendre sa viande en direct. Les bœufs concernés, mâles castrés, sont nourris principalement à l’herbe. Les éleveurs respectent un cahier des charges précis pour pouvoir entrer dans la démarche.
 
Cerise sur le gâteau, un label « spécialité traditionnelle garantie » dans lequel s’inscrit la marque a été accordé par l’Union européenne en septembre dernier. Ce label est un signe de qualité qui permet de protéger une recette traditionnelle. Contrairement aux appellations d’origine protégée, elle ne se réfère pas à une origine géographique précise, mais plutôt à une histoire.