Actualités Pour vous +servir Covid-19 : Point de situation
Covid-19 : Point de situation

Covid-19 : Point de situation

Mon Panier 76 : la ferme Levêque

Publié : Il y a 23 jours

Chaque vendredi, zoom sur l'une des exploitations de la Seine-Maritime présente sur le site Mon Panier 76, une plateforme élaborée par le Département qui permet d’identifier et de localiser producteurs et points de vente de produits locaux. Cette semaine, c’est au tour de la ferme Levêque, située à Bailleul-Neuville.

Chaque jour, chez les Levêque, on met du cœur à l’ouvrage. Surtout quand il s’agit d’un fromage aussi emblématique que le Neufchâtel. Dans leur exploitation, père et fille poursuivent une histoire  familiale entamée en 1983, comme le raconte Marie Levêque. « Tout a débuté avec mes parents et une dizaine de vaches ! Les grandes étapes suivantes ont été l’élaboration du Neufchâtel, mon installation en 2004 et la création d’un labo où toutes les fabrications se déroulent via un malaxeur, une presse et d’autres machines ».

Si le fromage en forme de cœur est la vedette de l’exploitation, d’autres produits sont également conçus et proposés à la vente. « Il y a le cœur au lin et le Petit Levêque, qui a la même base que le Neufchâtel mais avec un goût adouci car je rajoute un brin de matière grasse. Il peut faire penser à du Brillat-Savarin ». De la crème et des beurres plus ou moins salés complètent une offre souvent insuffisante en quantité aux yeux de la clientèle. « Je me fais dévaliser ! Notamment au marché de Dieppe où je vais vendre. Avec la pandémie, on a l’impression que les gens ont redécouvert les AOP de leur région ! Et la vente à la ferme s’est un peu plus développée aussi. Auparavant, j’avais juste des habitués ».

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, un Neufchâtel noirci ne requiert pas un extincteur à proximité. Chez Marie, le doyen a un an d’âge et il n’y a aucune crainte à avoir. « En prenant de la couleur, il ne devient pas forcément plus piquant. Il va juste gagner un savoureux arrière-goût de noisette ». De quoi agrémenter de nombreuses recettes pour Marie qui avoue en souriant un penchant pour  la neuftiflette. « C’est une tartiflette où l’on a remplacé le reblochon par du Neufchâtel. Mais attention, il ne faut pas le prendre trop jeune mais plutôt un peu affiné. C’est délicieux et évidemment très bon pour la ligne ! »

La ferme Levêque sur le site Mon Panier 76