Vos services Institution, élus Vos sorties
COVID-19 : Point de situation sur les services départementaux
AccueilActualités

Un goût de Seine-Maritime : Le porlin au cidre

Retour
Le Département de la Seine-Maritime est présent au Salon International de l'Agriculture du 22 février au 1er mars à Paris. Une opportunité de mettre les producteurs locaux à l'honneur avec notamment le lancement de la nouvelle plateforme Monpanier76.fr. Connectez-vous et retrouvez les points de ventes des ingrédients utilisés dans les recettes faciles et gourmandes que nous vous proposons à cette occasion.
Publié : Il y a 1 mois

Temps de préparation : 5 minutes
Temps de cuisson : 50 minutes
Ingrédients (pour 4 personnes) :
- 800 g d'échine de porlin désossée et coupée en cubes
- 30 g de Maïzena
- 30 g de beurre
- 1 bouteille de cidre brut (75 cl)
- 1 brique de crème fraîche (20 cl)
- 100 g de lardons
- 1 cuillère à soupe d'herbes de Provence séchées
- sel et poivre

Préparation :
- Dans une cocotte, faire revenir la viande et les lardons dans le beurre.
- Ajouter 50 cl de cidre et laisser cuir.
- Délayer la Maïzena dans un peu de cidre (20 cl), mouiller la viande avec ce mélange.
- Ajouter les herbes, saler légèrement et poivrer.
- Faire cuire 40 mn à feu doux
- Au moment de servir, ajouter la crème fraîche.

Bon appétit !

Le cidre normand : un goût de Seine-Maritime
Le cidre produit en Seine-Maritime bénéficie du label Indication Géographique Protégée (IGP). Grâce à cela, le consommateur a la certitude que le cidre est réalisé à partir de pommes normandes, transformées sur place, sur un territoire délimité, selon un procédé traditionnel. 
Il existe presque autant de variétés de cidres que de pommes, et c’est grâce au savoir-faire des producteurs, qui, en réalisant un subtil assemblage de leurs pommes douces, douce-amères, amères et acidulées que l’on obtiendra un cidre équilibré et riche en arômes.
Mais comment obtient-on le cidre ? 
Toutes les pommes sont ramassées à pleine maturité, entre septembre et novembre. Il s’agit ensuite de les trier pour enlever les pommes abîmées qui apporteront de la moisissure au mélange. Elles sont ensuite lavées, broyées, puis pressées pour en extraire le jus. Celui-ci est ensuite envoyé dans des cuves pour une fermentation qui durera entre 3 et 6 mois. Plus longtemps le cidre sera fermenté, plus le sucre se transformera en alcool, c’est ainsi que l’on obtient le cidre doux ou le cidre brut. Une fois élaboré, le cidre, qui ne pétille pas encore, est mis en bouteille. C’est dans ce milieu clos que la prise de mousse va s’effectuer.

Le Porlin, une filière locale
Comme son nom l’indique, le Porlin est une filière agricole d’élevage de porcs dans laquelle le lin est utilisé comme élément de nutrition. C’est une association d'éleveurs normands, accompagnée par les artisans bouchers charcutiers et chevillards qui en a eu l’idée : apporter dans l’alimentation des porcs une céréale cultivée localement, riche en oméga 3. La viande est ainsi beaucoup plus tendre et légèrement persillée. 
Découvrez-en plus sur le Porlin en vidéo 

Rendez-vous sur www.monpanier76.fr pour découvrir les producteurs de cidre et les éleveurs de porc en Seine-Maritime. 

Et retrouvez le stand du Département de la Seine-Maritime, Hall 3 – Allée L 169 au Salon de l'Agriculture.