Actualités Pour vous +servir Seine-MariTEAM76
Seine-MariTEAM76

Seine-MariTEAM76

La saga des galets : un syndicat les protège

Publié : Il y a 6 mois
©Nicolas Bram
Cet été, la rédaction prend le large. Chaque vendredi, c’est pierre polie ! Les ouvrages qui préservent les galets sont entretenus par le Syndicat Mixte du Littoral de la Seine-Maritime.

Le long de la Manche, entre le cap d’Antifer en Seine-Maritime et la pointe du Hourdel dans la Somme, les galets se déplacent avec la houle. Formant des cordons, ils sont protégés par des ouvrages plus ou moins grands, tels que les digues, les ports ou les épis, mais avec le réchauffement climatique et les tempêtes, leur volume diminue d’année en année. Le niveau de la mer monte et le trait de côte recule, augmentant les risques de submersion.
Les travaux d’entretien des petits ouvrages (épis, perrés et escaliers menant aux plages) sont confiés au Syndicat Mixte du Littoral de la Seine-Maritime créé en 2019 et constitué des collectivités locales et des syndicats de bassins versants du Havre au Tréport. L’action des vagues, des marées, du sel, des tempêtes, dégrade au quotidien ces aménagements, qui sans intervention, finiraient en ruine.
Les épis construits en béton ou en bois depuis les années 1960 forment des murs implantés perpendiculairement à la côte. Ils retiennent les galets sur la plage et assurent naturellement une protection contre la houle. Le syndicat mixte assure l’entretien et la restauration de plus de 130 épis.
Mais cela ne suffit plus à protéger le front de mer. Présidé par Alain Bazille, le syndicat mixte organise depuis février dernier des réunions publiques pour discuter de l’avenir du littoral. Les membres ont entamé une réflexion pour aboutir à un plan d’action « stratégie littoral 76 » qui doit émerger d’ici 2024.