Actualités Pour vous +servir Plan hiver : faire face aux intempéries
Plan hiver : faire face aux intempéries

Plan hiver : faire face aux intempéries

Covoiturage : une enquête démarre

Publié : Il y a 4 mois
©Emmanuel Goudé
Le Département lance une enquête publique visant à identifier les possibilités d’évolution des aires de covoiturage aménagées par la collectivité. Les usagers sont invités à s’exprimer jusqu’au 21 octobre.
 
Chaque jour, de nombreux automobilistes se donnent rendez-vous aux mêmes points et aux mêmes horaires. L’un d’eux stationne son véhicule et monte à bord de la voiture d’un second conducteur pour poursuivre le trajet ensemble. Alliant écologie et économies, le covoiturage est une pratique tout à fait dans l’air du temps. La hausse du prix des carburants incite notamment de nouveaux usagers à tester ce mode de déplacement basé sur l’entraide. Mais le Département n’a pas attendu le contexte inflationniste actuel pour se saisir de la question. Il développe les infrastructures nécessaires depuis plusieurs années. Vingt-trois aires de covoiturage ont aujourd’hui vu le jour grâce à son action. Implantées à proximité de grands axes quotidiennement fréquentés et au croisement de nœuds stratégiques, elles sont réparties sur toute la Seine-Maritime afin d’assurer un maillage optimal et de répondre au plus près aux besoins des habitants.
 
L’une des plus grandes aires du territoire était inaugurée en janvier 2022. Il s’agit de celle de Barentin qui offre 166 places de stationnement dont 4 à destination des personnes à mobilité réduite à l'entrée du site. Au total, 1 051 places sont accessibles sur le réseau routier départemental hors agglomération. Aux abords de la métropole rouennaise, les aires les plus convoitées affichaient 81 % de remplissage selon une étude de décembre 2021, soit une augmentation de 24 % par rapport à l’année 2020. Le prix à la pompe et la mise en place de la zone à faibles émissions mobilité devraient confirmer l’évolution croissante. Cette même étude révélait que le remplissage atteignait près de 50 % sur l’ensemble des 23 aires.
 
La réserve de capacité de stationnement est donc relativement conséquente et des axes d’amélioration sont à trouver pour exploiter ce potentiel. Le Département tient pour ce faire à recueillir les avis des principaux intéressés en vue d’identifier les nouveaux services et équipements à mettre en œuvre en fonction des besoins des usagers actuels et futurs. Il a décidé d’employer une approche participative : une enquête anonyme en ligne ouverte à tous les habitants du 3 au 21 octobre 2022.
 
Vous covoiturez et souhaitez exposer votre point de vue d’utilisateur éclairé ? Vous ne covoiturez pas car certains freins vous empêchent de tenter l’expérience ? Exprimez votre niveau de satisfaction relatif à l'utilisation des aires et vos souhaits de développement de services et d'équipements à l'avenir. Le Département s’appuiera sur les retours des participants pour composer une feuille de route dans le but de développer la pratique et les infrastructures.
 
En route pour un petit questionnaire qui ne vous prendra que quelques minutes. Bouclez votre ceinture et mettez le contact en rejoignant cette page.