Actualités Pour vous +servir Plan hiver : faire face aux intempéries
Plan hiver : faire face aux intempéries

Plan hiver : faire face aux intempéries

Le Français en escale, un avant-goût de l'Armada

Publié : Il y a 1 mois
©M.D.
Cinq mois avant l’Armada, un grand voilier, Le Français, est arrivé à Rouen dans la nuit de jeudi à vendredi. A son bord, l’équipage mène des actions de sensibilisation à la fonte des glaciers et propose une exposition sur les expéditions du commandant Charcot.

Parti de Saint-Malo, son port d’attache, Le Français et ses 47 mètres ont franchi le pont Flaubert de Rouen ce jeudi 5 janvier après une halte non prévue à Duclair d’une petite semaine. Le navire-école est aménagé afin de proposer des animations sur le thème de la préservation des pôles, à destination des scolaires. Du primaire au lycée, de nombreux élèves seinomarins seront accueillis à bord jusqu’au 21 janvier. Le week-end, ils cèderont leur place au grand public.

Dans l’entrepont du trois-mâts barque, une exposition rend hommage au commandant Charcot, médecin français explorateur, et relate ses expéditions scientifiques en Antarctique au début du XXe siècle. De ces hivernages dans les pôles, il a ramené des mesures océanographiques, des relevés de météorologie, une étude des marées et du magnétisme, ainsi que des collections de zoologie et de botanique.

Les ateliers proposés par l’école des pôles ont pour objectif de montrer au jeune public les conséquences de la fonte des glaciers sur la planète et de donner des pistes pour y remédier. Quant aux organisateurs de l’Armada, ils proposeront à tous des visites gratuites du navire pendant deux week-ends, les 7, 8, 14 et 15 janvier de 10h à 12h et de 14h à 16h30, avant son retour prévu à Rouen du 8 au 18 juin parmi les autres grands voiliers.

Construit en 1948, le bateau a appartenu au Danemark pour ravitailler le Groenland puis à un milliardaire anglais avant de devenir français en 2018. Aujourd’hui, outre sa fonction d’école des pôles, il est également utilisé pour le cinéma et l’événementiel. Le Français est amarré au niveau du ponton d’honneur Jean-Ango sur les quais de la rive droite.