Actualités Pour vous +servir Covid-19 : Point de situation
Covid-19 : Point de situation

Covid-19 : Point de situation

Concours Ecrire un article de presse

Publié : Il y a 7 jours
©Archives départementale de Seine-Maritime

Depuis le 22 mars, à l'occasion de la 32e semaine de la presse, le service éducatif des Archives départementales organise un concours « Écrire un article de presse ».

Dans le cadre de ce concours, les Archives départementales invitent les jeunes à découvrir des publicités du XXe siècle. Intitulée « Écrire un article de presse », cette initiative a pour but d’encourager la lecture chez les adolescents et favoriser l’écriture journalistique comme moyen d’expression pour rendre compte de l’importance d’une œuvre.

Ce concours d’écriture repose sur l’analyse de publicités conservées aux Archives départementales de la Seine-Maritime, disponibles sur le site www.archivesdepartementales76.fr. Il est ouvert à tous les élèves de la 4ème à la 1ère.

La règle :  écrire un article sur la publicité choisie en analysant les stéréotypes présents, tout en se replaçant dans le contexte de la publication. Les élèves doivent rester impartiaux et ne doivent pas donner leur opinion. L’article doit être compris entre 1500 et 3000 signes.

Pour conclure, les journalistes en herbe devront répondre à la question suivante : « Une telle publicité serait-elle possible aujourd’hui ? ».

Les élèves peuvent être présentés par leurs professeurs, travailler à l’écriture de leur article sur leur temps scolaire ou sur leur temps personnel, seuls ou à deux maximum.

Le concours est organisé en deux catégories :

  • pour les 4e et 3e
  • pour les secondes et 1ères

Le concours « Écrire un article de presse » est ouvert depuis le 22 mars et jusqu’au 3 mai. Les productions sont à envoyer à : karine.blondel@seinemaritime.fr

Le jury, composé du service éducatif des Archives, se réunira courant mai.

De nombreux lots sont à gagner (BD, mangas…) et chaque lauréat verra son article publié sur le site des Archives départementales, et sur Facebook.

A vos claviers !