Actualités Pour vous +servir Covid-19 : Point de situation
COVID-19 : point de situation
Covid-19 : Point de situation

Covid-19 : Point de situation

Devenez écrivain et revivez les Années folles à Clères !

Publié : Il y a 1 mois

L'association Histoire et Patrimoine du Haut-Cailly, la commune et le parc de Clères organisent un concours de nouvelles sur le thème : « Clères et les Années folles ». Les inscriptions pour y participer sont ouvertes depuis le 1er décembre.

S’entretenir avec Jean-Claude Parenty, le président de l’association Histoire et Patrimoine du Haut-Cailly, c’est apprendre une pléiade d’anecdotes ou de faits historiques sur le passé de Clères et de la région environnante. Et son enthousiasme ne se teinte que d’un regret : le déficit d’archives existantes, écueil rédhibitoire pour tout épris d’histoire et analyste de la mémoire locale.

Heureusement, il existe des solutions pour pallier la disette, comme l’organisation d’un concours littéraire. « C’est notre association, constituée d’historiens de référence au niveau local et de passionnés, qui est à l’origine de ce concours annuel dont l’édition 2020 est la 7e. Son objectif est de valoriser le territoire et de restituer par la littérature le manque historique. Prenez la Grande Guerre par exemple, on n’a plus de témoignages de gens de l’époque ni de traces écrites ! ».

Ainsi, comme les rivières et les fleuves, ce sont les petites nouvelles qui font la grande Histoire en leur procurant un supplément de corps et d’âme. Cette année, les nouveaux chapitres imaginaires donnant vie à la vallée du Cailly vont évoquer un endroit et une fenêtre temporelle précise : Clères et les Années folles. « Nous n’avons pas de documents précis sur le sujet. Et c’est un peu un prétexte pour parler de tous ces villages ruraux sortis de la guerre et qui sont entrés dans cette période de rupture, avec la libération des années 20 en histoire, en littérature ou en architecture ».

Les nouvellistes participants auront quelques obligations à respecter. Leur intrigue devra tourner autour de cette phrase : "Suite à un incident, un train de voyageurs est bloqué à Clères …". Un clin d’œil évident à l’importance du trafic ferroviaire autrefois. « Clères était un carrefour jusqu’en 1930. Il y avait 3 lignes de chemin de fer : Rouen/Dieppe et Le Havre/Amiens notamment. De plus, dès 1912, Clères était le terminus du tortillard, une ligne économique financée par le Département, qui allait jusqu’à Geures, non loin de Luneray ».

Autres impératifs à connaître : la limite de 4 feuillets à ne pas dépasser et à rédiger non pas au stylo à la plume mais au clavier, car le concours est entièrement dématérialisé. Quant à stimuler l’inspiration, le site internet de l’association regorge de documentation, d’arrêts en images et de textes explicatifs sur les différents contextes sociaux, politiques ou historiques. L’ultime jour pour rendre sa copie est le 28 février 2021. C’est en juin que les résultats seront annoncés pour les 2 catégories : jeunes de 18 ans ou moins et plus de 18 ans avec, en récompense, un total de 500 € de prix.

Il n’est bien entendu pas possible de parler de Clères sans mentionner son parc animalier et botanique, propriété du Département depuis 1989. Fondé en 1919 par l’ornithologue et naturaliste Jean Delacour, le parc de Clères avance des chiffres d’envergure : près de 1 400 animaux dont une grande partie menacée d’extinction évolue en semi-liberté sur un domaine de 53 hectares. En 2019, il était le sujet du concours de l’association qui visait à commémorer son centenaire. Et c’était plus de 50 nouvelles en provenance d’une dizaine de pays francophones qui avaient été reçues sur le thème « d’une folle journée au parc de Clères ». En 2021, ce dernier accueillera la remise des prix et les nouvelles lauréates seront lues par une troupe résidente à Clères, la compagnie des Incomestibles. Une troupe de comédiens qui accompagne le travail et la passion de l’association, « car en plus du concours, on organise aussi des évènements. On fait jouer des pièces de théâtre historiques autour de Flaubert, on propose des conférences et des visites commentées. Nous avons notamment mis en place des parcours numériques sur plusieurs communes. Vous avez des panneaux avec des petits textes d’accroche et des flashcodes qui vous renvoient automatiquement sur une page internet parlant du lieu en détails ».

 

Le site de l’association 

Le règlement du concours « Clères et les Années folles » 

Le site du parc de Clères