Actualités Pour vous +servir Covid-19 : Point de situation
Covid-19 : Point de situation

Covid-19 : Point de situation

Covid-19 : Point de situation

Publié : Il y a 27 jours

Les mesures prises par le Département de la Seine-Maritime

Le Département de la Seine-Maritime, dans le cadre du déconfinement, a mis en place un plan de retour à l’activité qui se veut progressif, permettant de respecter les mesures sanitaires pour ses habitants et ses agents.

En conformité avec les consignes gouvernementales, le port du masque est obligatoire dans l’ensemble des espaces communs clos des bâtiments départementaux.


Prestations sociales
L’accompagnement social des usagers s’est poursuivi sans rupture.
- FSL : Les demandes FSL peuvent être déposées sous forme dématérialisées par mail : fsl@seinemaritime.fr
- Indemnité kilométrique versée aux familles au titre du transport des élèves ou étudiants en situation de handicap : Certaines familles ne peuvent pas faire attester leur fiche de présence du second trimestre par les établissements scolaires du fait de leur fermeture. Il n’y aura pas de perte de droit à prestation. Les familles peuvent adresser les fiches de présence, dès à présent, à l’adresse mail : transports.adaptes@seinemaritime.fr
- RSA :  La fin du confinement permet de mettre en place l’accompagnement social des nouveaux bénéficiaires du RSA
- APA : Les visites à domicile pour les premières demandes d’APA vont se dérouler dans le respect des gestes barrières .
Afin d’éviter les déplacements, un suivi par visio pourra être proposé aux bénéficiaires et aux familles suivies et ayant déjà eu une prise de contact.

Centres Médico Sociaux (CMS)
Les CMS assurent des permanences téléphoniques en cas d'urgence.
Des consultations sont assurées, uniquement sur rendez-vous, pour les cas les plus urgents. 
Peuvent ainsi être reçus les familles avec enfants et les jeunes confrontés à des difficultés sociales graves et exprimant un besoin urgent d’un soutien matériel, éducatif et psychologique.
Retrouvez la liste des CMS où se tiennent des permanences dans ce document
Les structures rouvriront toutes progressivement.
 
Centres de protection maternelle infantile (PMI)
Les centres de PMI assurent des permanences téléphoniques en cas d'urgence.
Des consultations sont assurées uniquement sur rendez-vous pour les cas les plus urgents.
Peuvent ainsi être reçus en consultation : 
° Les familles avec des enfants pour la consultation du 1er mois, 
° Les familles avec des enfants ayant besoin d’être vaccinés à 2, 4, 5, 11 et 12 mois,
° Les familles avec des nourrissons fragiles (prématurés, petits poids..) ayant besoin d’être accompagnés,
° Les femmes ayant besoin d’accompagnement sur une interruption volontaire de grossesse.
Les structures rouvriront toutes progressivement.

Maison départementale des personnes handicapées (MDPH)
La MDPH est fermée au public. Cependant, les lignes téléphoniques restent joignables en cas d’urgence. Des consultations seront assurées uniquement sur rendez-vous pour les cas les plus urgents.
 
Établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD)
Le protocole national du 20 avril 2020 fixe les conditions pour rendre visite à ses proches en EHPAD, rapprochez-vous de la direction de l’établissement pour en connaitre les modalités.
Le Département a doté les EHPAD et résidences autonomie de tablettes numériques afin de faciliter le lien social entre les familles et les résidents. En savoir plus.

Aide sociale à l'enfance (ASE)
Les services de l’ASE restent pleinement mobilisés pour permettre aux lieux d’accueil (établissements, assistants familiaux) de poursuivre leur activité qui est renforcée du fait des fermetures d’écoles et assurent les astreintes et accompagnement d’urgence nécessaires pour assurer la protection de l’enfance.
La fin du confinement permet la reprise des visites des parents aux enfants placés.
 
Accueil petite enfance

  • Les assistants maternels peuvent continuer à accueillir les enfants pour lesquels ils sont agréés. Une dérogation est accordée pour leur permettre de garder jusqu’à 6 enfants (y compris leurs propres enfants de moins de 3 ans), à condition que le nombre total de mineurs présents ne soit pas supérieur à 8.
  • Les maisons d’assistants maternels (MAM) restent possiblement ouvertes dans les conditions fixées par l’ARS, à savoir un accueil limité à maximum 10 enfants.
  • La durée de l’agrément est prolongée pour les assistants maternels dont l’agrément arrive à son terme durant la période actuelle. Les assistants maternels ayant reçu un dossier de renouvellement peuvent néanmoins le compléter et le renvoyer à leur site de gestion. La régularisation des demandes de renouvellement s’effectuera progressivement après la levée de l’état d’urgence sanitaire.
  • Les délais de traitement des demandes de premier agrément ou de modification d'agrément sont suspendus. L'absence de décision durant la période d'urgence sanitaire ne vaut donc pas accord d'agrément.
  • Pour plus d'informations, retrouvez le Guide ministériel de rentrée pour les Modes d’accueil 0-3 ans.


Mineurs Non Accompagnés (MNA)
L'accueil au public est fermé. Une permanence téléphonique est assurée au 02.35.98.15.42 ainsi que le dispositif de mise à l’abri.
Le service MNA assure le traitement des urgences et le suivi des jeunes : accompagnements médicaux, médiation dans les hôtels et mises à l’abri.
Un kit d’urgence sera fourni aux jeunes qui présenteraient des symptômes du covid-19.

Collèges
Durant la crise : 
- Les agents départementaux des collèges se sont mobilisés pour le nettoiement et la remise en état des locaux, afin de préparer la rentrée du lundi 18 mai pour les élèves de 6e et de 5e des 109 collèges du département.
- Les services départementaux sont restés mobilisés pour maintenir le lien entre les enseignants et les élèves via l'espace numérique de travail (ENT) Arsene.
- Le Département a apporté son soutien aux bénéficiaires de l’Aide aux collégiens pour la restauration et l’internat (ACRI) en versant une aide exceptionnelle aux familles les plus défavorisées. Plus d'informations.

Rentrée scolaire 2020 : 
- Pour faire suite au directives gouvernementales concernant le port du masque obligatoire au collège et au lycée, même en classe ; le Département qui assure la construction, l’entretien et le fonctionnement des collèges a décidé d'accompagner les familles dans le respect de ces mesures gouvernementales en fournissant un masque lavable en tissus, produit en France, à chacun des 61000 collégiens de la Seine-Maritime. Plus d'informations.

Bacs départementaux

  • L'ensemble des bacs fonctionnent.
  • Des règles sanitaires sont à appliquer : les piétons et cyclistes doivent être munis obligatoirement d’un masque et les automobilistes doivent rester dans leur véhicule.

Environnement
Avec le concours de la directions des routes, la direction de l’environnement a conforté les ouvrages de lutte contre les inondations.
Les opérations de fauchage des talus ont repris.

Numérique
Les travaux de déploiement de la fibre optique Très Haut débit pilotés par Seine-Maritime Numérique vont reprendre progressivement.

Sites et musées

  • Le mardi 19 mai, l'abbaye de Jumièges a réouvert ses portes au public avec de nouveaux horaires et de nouvelles conditions de visite. En savoir plus.
  • Le jeudi 21 mai, le parc de Clères a réouvert ses grilles au public avec des plages horaires de visites sur réservation ainsi que de nouvelles conditions de visite. En savoir plus.
  • Le vendredi 22 mai, ce sont le château Martainville et les jardins de l'abbaye Saint-Geroges de Boscherville qui ont reçu l'autorisation de réouvrir.
  • Le vendredi 26 mai, le théatre romain de Lillebonne accueille de nouveau le public.
  • Le musée Victor-Hugo de Villequier a réouvert ses portes le 10 juillet après des travaux de restauration. 

Archives départementales
Les archives départementales ont réouvert leurs portes au public avec de nouvelles conditions. Plus d'informations
Dans le but de conserver des traces de l’expérience individuelle et collective que les habitants traversent durant cette crise sanitaire, les Archives ont mis en place une collecte "Mémoire de confinement" où chacun peut contribuer. Plus d'informations sur la collecte.

Laboratoire départemental d'analyses (LDA)
Le laboratoire est fermé au public. Si toutefois, des prélèvements urgents et indispensables étaient à déposer, merci de téléphoner au 02 35 03 50 00.

Soutien au monde associatif
Afin de faciliter la gestion des structures associatives régulièrement aidées par le Département, il sera procédé à une avance de 80% du montant de la subvention accordée en 2019 au titre du fonctionnement à toutes les associations qui ont déposé un nouveau dossier pour l’année 2020.
Les subventions pour les associations organisatrices des événements annulés ne pouvant être reportés seront maintenues pour les structures justifiant l’avance de frais d’organisation non remboursables et de factures acquittées. En savoir plus.

Participation à l’effort national contre le Covid-19
Au-delà de ses missions premières, le Département de la Seine-Maritime a souhaité apporter, comme beaucoup d’initiatives publiques ou privées, sa contribution à l’effort national de lutte contre le Covid-19. 

  • Les stocks de charlottes, de sur-blouses et de sur-chaussures, servant à l’activité habituelle du Département, ont été confiés à l’Agence Régionale de Santé (ARS) afin de pouvoir équiper les soignants de notre département.
  • Depuis le 21 avril, le Laboratoire départemental d’analyses réalise des tests de dépistage contre le Covid-19 en partenariat avec le Centre de lutte contre le cancer Henri-Becquerel. Les capacités du laboratoire permettent de réaliser jusqu’à 300 tests par jour. En savoir plus
  • En lien avec l’ARS, seule responsable de la gestion des stocks nationaux de masques, le Département s'est chargé de la distribution de ceux-ci sur l’ensemble du territoire de la Seine-Maritime. Ainsi, les agents volontaires de la Direction des routes apportent une aide logistique dans la distribution de ces masques auprès des structures et des établissements désignés par l’ARS. En savoir plus.
  • Depuis le mercredi 1er avril, des tentes ont été mises à disposition pour le dépistage « drive-in » organisé, sur ordonnance, par les soins d’un laboratoire privé missionné à cet effet. Plus d'informations.


Primes pour les personnels du secteur médico-social
Dans une démarche éthique d’une action liée aux compétences départementales, le Département a souhaité mettre en place un dispositif visant à récompenser les personnels du secteur médico-social des établissements partenaires de la collectivité. En savoir plus.



Retrouvez les informations essentielles liées au déconfinement dans le dossier de presse de l’État.