Vos services Institution, élus Vos sorties
AccueilActualités

Des tablettes pour lutter contre l’isolement des personnes âgées

Retour
Bertrand Bellanger, Président du Département s’est rendu dans les établissements pour personnes âgées dans le cadre de la distribution de tablettes numériques subventionnées par le Département et ses partenaires de la Conférence des financeurs de la prévention et de la perte d’autonomie.
Publié : Il y a 29 jours
Depuis le début du confinement, les appels en visioconférence n’ont jamais eu autant de succès ; en un clic, nous gardons le lien avec nos proches et entamons de longues discussions par écrans interposés. Mais qu’en est-il des personnes les plus âgées ? Pour elles, un contact visuel avec leur famille contribuerait notamment à lutter contre les troubles cognitifs.
C’est pourquoi, en tant que chef de file de l’action sociale et engagé en faveur du maintien de l’autonomie, le Département de la Seine-Maritime et ses partenaires de la conférence des financeurs de la prévention et de la perte d’autonomie, ont souhaité financer l’achat de tablettes numériques. Distribuées dans les EHPAD et résidences autonomies du territoire, elles permettent aux résidents de passer des appels en visioconférence.

Il y a quelques jours, les 95 EHPAD, les 2 MARPA (Maisons d'accueil et de résidence pour personnes âgées) et les 100 résidences autonomie de la Seine-Maritime, représentant 16 000 résidents, avaient été contactés par la Direction de l’autonomie afin de recenser leurs besoins en tablettes numériques. Estelle Pasquier, chargée de mission Conférence des Financeurs de la Prévention de la Perte d’Autonomie et de l’habitat inclusif, a coordonné cette initiative. « Après avoir interrogé l’ensemble des établissements, nous avons recensé 269 besoins. S’est ensuite mis en place un travail en transversalité avec les différentes directions départementales », explique-t-elle.

Et toutes les directions se sont coordonnées afin de participer à la lutte contre la perte d’autonomie des plus âgés : la direction des systèmes informatiques a été chargée de passer la commande des tablettes, les pré-formater, puis réaliser une fiche d’utilisation permettant un accès rapide et facile aux logiciels de visioconférence. Puis le service Hygiène a été en charge de la rédaction de consignes afin que les tablettes soient correctement désinfectées après chaque utilisation. Enfin, c’est la direction des Routes qui a procédé à la distribution de chacune de ces tablettes dans les établissements, qui ont salué l’initiative. 



« C’est une réponse à l’urgence de la situation quand on sait que le maintien du lien social est un facteur clé qui favorise l’autonomie. Ces personnes ne peuvent plus recevoir de visites et elles vont enfin pouvoir voir leurs proches. Puis c’est un investissement sur le long terme : la plupart des établissements sont désormais équipés de tablettes. Une fois la situation redevenue normale, celles-ci pourront être utilisées dans les établissements que ce soit pour communiquer avec l’extérieur ou pour d’autres applications », explique Estelle Pasquier.