Vos services Vos élus Vos sorties
AccueilActualités

Du nouveau au collège Jean Charcot

Retour
Les nouveaux bâtiments du collège Jean Charcot à Oissel ont été inaugurés jeudi 24 janvier.
Publié : Il y a 25 jours
Dans le cadre du Plan Ambition Collèges, le Département de la Seine-Maritime a décidé de procéder à la reconstruction totale du collège Jean Charcot à Oissel sur le même site. En effet, la superficie du terrain a permis la réalisation d’un établissement neuf, tout en maintenant le collège actuel en fonctionnement durant les travaux.
Ce projet de reconstruction du collège sur le même site, intègre la déconstruction de l’ancien établissement et comprend a construction d’une salle d’évolution sportive de 220m2 avec ses locaux annexes (vestiaires, dépôts ) et un plateau sportif extérieur et de quatre logements de fonction.
Le montant total de cette opération s’élève à 16,4 M€ TTC.
La livraison des bâtiments se déroule en deux temps : en premier lieu, les bâtiments d’enseignement, le restaurant et la logistique investis en novembre dernier par les collégiens et leurs professeurs et en second lieu, le parking, la salle d’évolution sportive puis les logements qui seront livrés en 2020.

Ainsi, le collège Jean Charcot reconstruit, d’une capacité de 500 élèves, accueille actuellement 432 élèves en enseignement général et 12 élèves en ULIS, dont 258 demi-pensionnaires. Il répond aux exigences fonctionnelles et réglementaires d’un enseignement moderne.
Le projet a été réalisé dans le respect de la démarche HQE® (Haute Qualité Environnementale) qui se décline en 14 cibles représentant les enjeux environnementaux d’une opération de construction. Dans le cadre de cette démarche, le nouvel établissement prévoit, entre autres, la récupération des eaux pluviales, la conservation de certaines zones d’espaces verts, ainsi que l’installation de détections de présence pour réduire les consommations d’éclairage du collège.
Les abords du collège ont été également améliorés, avec un parvis, une piste cyclable et un dépose minute.
Le nouvel établissement permet également de répondre aux besoins des usagers et des citoyens. Il a été décidé de maintenir les stations de bus actuelles et les places de stationnements déjà existantes, qui sont suffisantes, rue des Violettes.
Enfin, les marchés de travaux, pour huit entreprises, ont fait l’objet d’une clause d’exécution relative à l’embauche de publics prioritaires. Cette clause représente un volume horaire de 5670 heures sur les 3 phases du chantier.