Vos services Institution, élus Vos sorties
AccueilActualités

Exposition La Lumière du Loup

Retour
Jusqu'au 31 mai, l'abbaye de Jumièges accueille, dans son logis abbatial, l'exposition de Benjamin Deroche intitulée La Lumière du Loup.
Publié : Il y a 4 mois
Le point de départ de cette création est l’intérêt que Benjamin Deroche porte au mythe du « Loup Vert » né sur les terres de Jumièges. En travaillant sur les espaces géographiques où la légende a été construite et en poursuivant sa recherche plasticienne sur le paysage, le photographe crée une fiction photographique ouverte autour de l'histoire du loup, de l'âne et de Sainte Austreberthe, « la brillante de l’Est».

En tenant compte que la figure du loup tient une place primordiale dans les mythes préchrétiens, le photographe tisse un lien entre la légende rapportée et les ambiances mystiques des lieux visités. Au fil des saison, il travaille sur des lumières du matin et monte des installations plastiques simulant des apparitions lumineuses dans la forêt et à la source de la rivière Ste Austreberthe. 

Benjamin Deroche ne documente pas la légende, il la trouble pour nous donner accès à une instance magique au moyen du médium photographique et des installations.

L’exposition La Lumière du loup fruit de la résidence de Benjamin Deroche à l’abbaye de Jumièges de juin à novembre 2019 est présentée en exclusivité dans les jardins de l’Abbaye et logis abbatial où le visiteur pourra aussi découvrir une sélection d’œuvres de sa série précédente, Surnature et sera l’un des 6 événements départementaux labellisés dans le cadre de Normandie Impressionniste qui se déroulera du 3 avril au 6 septembre 2020.

Benjamin Deroche est un artiste français né en 1981. Il vit et travaille entre Brest et Paris. Il est diplômé de l’Université de Bretagne Occidentale en photographie et analyse visuelle. Benjamin Deroche développe « Un espace de création » comme il le dit, dans lequel il explore pas à pas une photographie de la contemplation, dans laquelle l’homme est souvent absent physiquement, mais présent de par les traces qu’il laisse.

Guidé par la phrase de Gilles Deleuze : « Toute chose se réjouit d’elle-même, parce qu’elle contemple l’autre », Benjamin Deroche mêle photographie de paysage et installation, créant une tension entre objet et paysage pour questionner de manière sensible cette notion de contemplation. Ses photographies ont notamment été exposées au Centre d’Art Passerelle à Brest (2017), Centre Atlantique de la photographie de Brest (2016), lors des Rencontres photographiques d’Arles (2016), lors du Festival photographique de la Gacilly (2016), au Musée d’Ouessant (2016), lors des Promenades photographiques de Vendôme (2015), à la FIAC de Paris (2015), Paris Photos (2017 et 2018, 2019), Photo London, Art Paris 2018 ou encore à la Galerie W de Paris (2015) pour ne citer que quelques lieux.

Il a été réalisé grâce au soutien du Département de la Seine-Maritime. 
Production et coordination : Fovearts / www.fovearts.com