Vos services Institution, élus Vos sorties
AccueilActualités

Fin de la production d’électricité issue du charbon : début de la transition écologique pour le site havrais

Retour
Lundi 13 janvier, Bertrand Bellanger, président du Département, a signé le pacte territorial de transition écologique et industrielle Le Havre Seine Métropole.
Publié : Il y a 2 mois
Le plan climat de juillet 2017 implique l’arrêt de la production d’électricité issue de charbon d’ici 2022, or quatre centrales à charbon sont encore en fonctionnement en France, dont une au Havre. Le site va devoir entamer une démarche de transition écologique. 
 
Afin de lutter contre le réchauffement climatique, la France s’est engagée à réduire ses émissions de gaz à effet de serre et la loi relative à l’énergie et au climat du 8 novembre 2019 fixe pour objectif l’atteinte de la neutralité carbone de la France en 2050. Cela implique l’arrêt programmé des quatre dernières centrales à charbon de France métropolitaine, dont l’une se situe au Havre, faisant ainsi disparaître les émissions d'environ 10 millions de tonnes de CO2/an. 

La centrale du Havre, construite en 1968, à proximité de la Seine, se situe au cœur de l'agglomération havraise et occupe 33 hectares sur le territoire du Grand Port Maritime du Havre, en bordure du bassin René Coty. Elle emploie actuellement 250 salariés, pour lesquels des mesures d’accompagnement spécifiques sont prévues par la loi Énergie Climat : accompagnement social, formations liées à l’implantation de nouvelles filières, etc.
 
Par ailleurs, afin d’accompagner les territoires concernés, l’État a souhaité favoriser l'émergence de projets d'avenir élaborés et partagés par l’ensemble des partenaires locaux. 
Compte-tenu de sa compétence en matière de solidarité territoriale, et en tant que l’un des acteurs de la démarche, le Département de la Seine-Maritime est signataire du pacte territorial de transition écologique et industrielle qui établit une stratégie et décline un plan d’actions au Havre. 
 
Porté par l’ensemble de la communauté havraise, ses acteurs portuaires et économiques, les services de l’État et la société civile, l’ambition de ce Pacte territorial est de devenir un territoire de référence en matière de transition écologique et industrielle.
Il se décompose en 5 axes :  La centrale ayant prévu de fermer ses portes en avril 2021, les 5 axes sont déclinés sur le plan opérationnel en 58 fiches actions, qui présentent des échéances de mise en œuvre différentes. Dans le cadre de sa politique de contractualisation, et en partenariat avec la Région Normandie, le Département soutiendra financièrement les projets qui s’inscrivent prioritairement dans les champs de la cohésion sociale et de la cohésion territoriale, tout en conservant une cohérence avec l’Opération Grand Site de France, en cours sur les falaises de la côte d’Albâtre.