Actualités Pour vous +servir Covid-19 : Point de situation
Covid-19 : Point de situation

Covid-19 : Point de situation

Bertrand Bellanger réélu Président du Département

Publié : Il y a 2 mois

Quatre jours après le second tour des élections départementales, les conseillers départementaux viennent d’élire ce jeudi 1er juillet le président de ce nouveau mandat. Bertrand Bellanger, président sortant, est reconduit à la tête du Département de la Seine-Maritime.

L’horloge affiche 14h33 quand débute officiellement la séance d’installation du Conseil départemental. Les élus sont assis à leur place, déterminée par ordre alphabétique. L’effervescence fait place au calme lorsque Pierrette Canu prend la parole. Sa qualité de doyenne lui vaut l’honneur de conduire cette réunion. Le benjamin Valentin Rasse-Lambrecq est quant à lui désigné secrétaire de séance.

L’appel a lieu et les 70 membres sont présents. Après tirage au sort des deux scrutatrices, Florence Durande et Agnès Largillet, puis un rappel de la procédure à suivre, les candidats sont amenés à se déclarer.

Quatre sont en lice au premier tour. Le dépouillement révèle 2 bulletins blancs et 68 suffrages exprimés.

-       Jean-Michel Bérégovoy (écologistes - canton Rouen 2) : 2 voix

-       Nicolas Langlois (communistes – canton Dieppe 2) : 8 voix

-       Bertrand Bellanger (majorité départementale - canton de Mont-Saint-Aignan) : 34 voix

-       Pierrette Canu (parti socialiste - canton de Barentin) : 24 voix

Aucun n’ayant obtenu la majorité absolue, un second tour est alors organisé. M. Bérégovoy annonce le retrait de sa candidature, les trois autres conseillers briguant la présidence maintiennent leur position. Deux bulletins blancs sont toujours de la partie.

-       Nicolas Langlois : 8 voix

-       Bertrand Bellanger : 34 voix

-       Pierrette Canu : 26 voix

Un troisième tour s’ensuit et constituera le dernier acte de cette élection. Les résultats sont annoncés vers 17h30. Les votes sont strictement identiques à ceux du second tour et Bertrand Bellanger est alors réélu à la majorité relative.

Réaction…

Il aura donc fallu trois heures et trois tours pour que le suspense prenne fin. C’est avec le sourire et une émotion contenue que Bertrand Bellanger s’est déplacé dans l’hémicycle pour venir occuper le siège lui revenant de droit. L’élu a tout d’abord remercié l’assistance, mesurant pleinement la confiance accordée mais aussi les responsabilités impliquées par ce rôle. Dans son discours, invitant à une collaboration constructive dans l’intérêt des habitants, il a détaillé les grandes lignes de son programme. « Dès demain, nous mettrons en œuvre les 76 propositions pour un Département plus solidaire, plus ambitieux, plus durable et plus proche de nos concitoyens. […] Il s’agit bien pour nous de construire non pas une Seine-Maritime en marche mais une Seine-Maritime qui marche ».

…et poursuite

Après cette parenthèse, la séance s’est poursuivie conformément à l’ordre du jour. L’objectif consistait alors à déterminer la composition de la commission permanente paritaire puis à en désigner les membres. Cette commission est chargée de traiter toutes les affaires courantes entre deux séances plénières. Il a été approuvé que le nombre de membres resterait identique à celui du précédent mandat, soit 15 vice-présidents auxquels s’ajoutent 32 élus, soit un total de 47 conseillers.

Après suspension de séance, la liste des vice-présidents a pu être dévoilée. Les conseillers départementaux sont ainsi parés à œuvrer dans l’intérêt public pour les sept années à venir.