Actualités Pour vous +servir Tournée jeunesse
Tournée jeunesse

Tournée jeunesse

Le budget 2022 est voté

Cet article a plus d'un an et est à considérer comme une archive
©Mathieu Deshayes
Jeudi 10 mars, la séance plénière du Conseil Départemental a réuni les élus pour un acte éminemment important : le vote du budget primitif pour l’exercice 2022.
 
De 9h30 à 22h en ce jeudi 10 mars, vingt-deux rapports étaient présentés en séance plénière. Pour ouvrir cette séance, le Président Bertrand Bellanger s’est tout d’abord exprimé sur la situation en Ukraine. Au sein de l’hémicycle, les couleurs de ce pays jouxtaient symboliquement les drapeaux de l’Union européenne et de la France. Les élus ont tout d’abord voté un soutien d’urgence au peuple ukrainien. Une aide exceptionnelle de 50 000 € sera notamment versée au fonds d’action extérieure des collectivités locales, ouvert par le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères pour centraliser les dons destinés aux populations victimes de ce conflit.



Après l’adoption du rapport présenté en urgence, la séance a pu suivre son cours. Les élus, réunis un mois plus tôt pour la session consacrée au débat d’orientation budgétaire, ont cette fois débattu et voté le budget primitif de la collectivité. Ambitieux et solidaire, le premier budget de ce nouveau mandat permettra de relever tous les défis, dans l’intérêt de tous les acteurs du territoire en vue de répondre au mieux à leurs besoins et à leurs attentes. Il se caractérise par un niveau d’investissement très important, le plus haut depuis 2010. 280 millions d’euros sont prévus dans ce cadre.
 
Zoom sur…
 
1/ les solidarités humaines
Le poste majeur des dépenses de la collectivité concerne le soutien aux personnes les plus fragiles. 893 millions d’euros seront consacrés aux solidarités humaines : autonomie, retour à l’emploi, enfance et famille, handicap…
Par rapport à 2021, 25 millions de plus sont prévus, alors même que les dépenses de RSA diminuent. Des mesures de revalorisation salariale des acteurs du secteur médico-social sont programmées pour un coût de plus de 17 millions d’euros et une autorisation de programme de plus de 9 millions accompagnera les EHPAD dans leur réhabilitation ou la création de places.
 
2/ les collèges
Le budget des collèges s’élève à 66,9 millions d’euros en fonctionnement et 73,7 millions d’euros en investissement, soit un effort de 35,6 millions supplémentaires par rapport au budget 2021. Cette année, dix établissements seront concernés par l’engagement ou la poursuite de travaux majeurs dans le cadre du Plan Ambition Collèges. En septembre, pour la première fois, les 17 000 élèves de sixième seront dotés d’une tablette numérique pour toute la durée de leur scolarité au collège. La communauté éducative bénéficiera aussi de ces équipements mobiles. Ce projet représente un investissement de 40 millions d’euros sur 4 ans.
 
Et aussi…
Les autres postes d’investissements concernent principalement :
- les infrastructures portuaires
- les aides aux communes
- le réseau routier
- les bacs
- l’habitat (opérations liées au programme national de renouvellement urbain et aides aux particuliers)
 
Parmi les autres rapports soumis à l’assemblée départementale lors de ce rendez-vous, des aides financières seront pérennisées (investissement pour travaux d’aménagement et acquisition de petits équipements dans les EHPAD, résidences autonomie et établissements accueillant des personnes en situation de handicap) et étendues (investissement des structures habilitées au titre de l’aide sociale à l’enfance pour l’achat de locaux et investissement des communes et EPCI pour la création ou réhabilitation d’équipements sportifs). Par ailleurs, la mise en œuvre d’un Plan Bâtiment Durable a été annoncée. Programmé à hauteur de 500 millions d’euros, celui-ci s’inscrit dans le cadre du Plan Climat 76 et vise la rénovation énergétique et environnementale du patrimoine départemental à long terme.
 
Découvrez ci-dessous en vidéo les propos de Bertrand Bellanger, Président du Département, recueillis à l’issue de la séance plénière.