smartphones infos informations
 

PRATIQUE

PLUS DE SITES

INFOS MOBILES

Seine-Maritime > Actualités > Institution > Pour l'Europe et la tolérance

Pour l'Europe et la tolérance

Publié le 04/05/2017
Pour l'Europe et la tolérance
Suite au débat télévisé qui a opposé, mercredi 3 mai 2017 au soir, les deux candidats à l’élection présidentielle, Pascal Martin, Président du Département de la Seine-Maritime, réagit.

"S’il fallait encore s’en convaincre, le débat télévisé entre les deux prétendants à la présidence de la République a révélé, au-delà de la faiblesse des projets politiques, tout ce que nos concitoyens exècrent dans la politique. À coup d’invectives, de sous-entendus, d’outrages et d’approximations, la candidate du Front National a par ses propos porté atteinte à deux socles de notre République : l’Europe et la Justice. En mettant en cause le rôle et même l’intégrité de nos institutions européennes, la représentante de la France du repli a nié l’évidente et l’inestimable réussite de la construction européenne : la PAIX. D’innombrables élus – j’en fais partie – se sont battus pour ce qui n’est plus un idéal mais bien une réalité depuis plus de 70 ans : la paix des hommes, la paix des nations d’Europe, la paix économique et sociale. Plus que de la défiance vis-à-vis de nos institutions, c’est bien la haine qui structure le discours extrémiste de Madame LE PEN, de cette haine dont nous ne voulons plus, de cette haine qui a dressé jadis les pays d’Europe les uns contre les autres, de cette haine de l’étranger qui a conduit à tellement de conflits en Europe et encore aujourd’hui dans le monde. Il faut le dire, l’affirmer, le crier : la France sans l’Europe n’est pas la France et l’Europe sans la France ce n’est plus l’Europe. La France du Général de Gaulle, c’est la France qui avance dans le concert européen, c’est une France qui rassemble et qui ressemble à son peuple, une France ouverte, accueillante, une France tolérante et indulgente. Cette France-là, c’est celle qu’incarne l’immense majorité des élus qui la gouverne depuis des dizaines d’années. Des femmes et des hommes passionnés, altruistes, animés par le souci de gérer au mieux notre pays, ses institutions et ses collectivités décentralisées, dans la confrontation des idées mais toujours dans la Tolérance et l’Humanisme.

Et comme s’il ne suffisait pas de vouloir ébranler l’amitié entre les peuples européens, Madame LE PEN y ajoute des attaques frontales et inadmissibles contre la justice de notre pays. Cette justice qu’elle accuse de laxisme, d’iniquité, d’incompétence, c’est pourtant la justice qui nous protège par son indépendance et la transparence de ses procédures contradictoires. Accorder du crédit aux outrances verbales contre notre système judiciaire, c’est nier l’action quotidienne et décisive de milliers de femmes et d’hommes qui s’investissent contre la corruption, la criminalité, la radicalisation et contre tous les dépeceurs de notre modèle social. C’est surtout vouloir nous faire croire que l’insécurité à laquelle notre pays est confronté se résume exclusivement à l’absence de contrôle à nos frontières, à la présence sur notre sol de ressortissants étrangers et à l’incapacité des juges. Mais on aura beau construire des murs, expulser ceux qui ne sont pas nés français, multiplier les indispensables contrôles et les surveillances, rien ne permettra, comme l’affirme le Front National, de nous préserver totalement des risques auxquels est confrontée la France des libertés et de la fraternité.

Dimanche prochain, je voterai résolument contre ce projet funeste pour la France, contre le repli sur soi, contre l’abandon de notre esprit européen, contre la haine, contre les invectives et les injures. Je voterai pour un homme – Emmanuel Macron – que je n’ai pas choisi, dont le programme politique n’est pas le mien, dont les idées et les convictions sur toute une série de sujets ne sont pas les miennes. Mais je voterai pour lui car il est, dans cette élection présidentielle, le seul rempart contre l’obscur."

SEINEMARITIME.TV

La fédération nationale des Paniers de La Mer

Porté par l’association Actif insertion, l’atelier installé sous la criée dispos…
76 Pocket : la Seine-Maritime dans votre poche
Département
de la Seine-Maritime
Hôtel du Département
Quai Jean Moulin, CS 56101
76101 ROUEN CEDEX
Tel : 02 35 03 55 55