Actualités Pour vous +servir Seine-MariTEAM76
Seine-MariTEAM76

Seine-MariTEAM76

La Seine-Maritime, base arrière des Jeux de Paris 2024

Publié : Il y a 5 jours
Rencontre martiale et conviviale entre des athlètes cubains et de jeunes judokas de Seine-Maritime, mercredi 8 mai, au dojo départemental de Forges-les-Eaux.
Rencontre martiale et conviviale entre des athlètes cubains et de jeunes judokas de Seine-Maritime, mercredi 8 mai, au dojo départemental de Forges-les-Eaux. ©Benoît Pradier
La paix, l’amitié et le respect, telles sont les valeurs fondamentales des Jeux Olympiques depuis leur création il y a plus d’un siècle par Pierre de Coubertin. À chaque édition, ils sont l’occasion de rencontres et d’échanges entre athlètes de tous les pays ainsi qu’entre les peuples. Un bel exemple est celui vécu par les judokas de Seine-Maritime les 8 et 9 mai, à Forges-les-Eaux : près de 200 pratiquants de tout le territoire ont eu l’occasion de s’entrainer avec une délégation de l’équipe nationale de Cuba.

La délégation cubaine de judo est en Seine-Maritime jusqu’au 19 mai pour préparer les championnats du monde qui se déroulent fin mai aux Émirats arabes unis et obtenir les derniers tickets pour les Jeux de Paris 2024. Pour ce stage de préparation, elle a élu domicile au dojo départemental de la ville thermale. Mercredi 8 et jeudi 9 mai, à l’initiative de Jacques Lemaître, grande figure du judo en Seine-Maritime qui a notamment formé David Douillet (double champion olympique et quadruple champion du monde) et Angélique Quessandier (médaillée de bronze aux Jeux Paralympiques 2004 et 2008 ainsi que Mondiaux de 2006), deux grands après-midis de rencontres étaient organisés sur les tatamis du dojo départemental et ont permis à des judokas, petits et grands, de pratiquer avec de grands champions. « Tous les athlètes venus en France sont champions de Cuba et champions panaméricains », souligne Anelin Dayris Rodriguez, préparatrice mentale de l’équipe cubaine.

Mercredi 8 mai, la délégation cubaine a été accueillie sur le tatami par une haie d'honneur des enfants qui brandissaient des drapeaux tricolores. 

Durant ces deux rencontres, les athlètes cubains se sont prêtés volontiers au jeu, proposant des démonstrations de leur entrainement professionnel et se mettant à disposition des participants pour s’exercer avec eux, y compris les plus jeunes. « Je suis très impressionnée par l’enthousiasme des enfants, c’est une belle expérience de transmission », a réagi Dayle Ojeda, judokate cubaine (catégorie +78kg). Pour Felix Portuondo, 6e dan de judo et directeur technique de la sélection cubaine, ces moments sont enrichissants. « La France est une des plus grandes nations du judo, c’est un modèle. Ce sport y est très populaire, explique-t-il. Et ici, en Normandie, nous sommes dans de très bonnes conditions. Nous sommes très satisfaits et confiants pour la suite. »
 
Véritable base arrière des Jeux Olympiques et Paralympiques, la Seine-Maritime accueillera d’autres équipes olympiques d’ici les olympiades de cet été. Parmi lesquelles : l’équipe de France d’escrime qui, elle aussi, élira domicile au dojo départemental de Forges-les-Eaux pour un stage courant juillet, également l’équipe de France de basket-ball qui disputera un match de préparation début juillet au Kindarena, ainsi que les équipes mexicaines et marocaines de gymnastique et l’équipe saoudienne de natation.