Vos services Institution, élus Vos sorties
AccueilActualités

Journée internationale des pompiers

Retour
Le 4 mai, une journée internationale pour rendre hommage aux soldats du feu.
Publié : Il y a 21 jours
Si la Sainte-Barbe, célébrée le 4 décembre, est la sainte-patronne des pompiers partout en France, il existe une autre Journée internationale des pompiers célébrée le 4 mai de chaque année.
Cette journée du 4 mai a été décidée en 1999, en hommage aux pompiers décédés en Australie lors d'un feu de forêt, le 4 janvier de la même année.

Le Service Départemental d’Incendie et de Secours (SDIS) a été créé en 1945, mais c’est la loi dite «loi de départementalisation», votée en 1996 qui l’a consacré dans son organisation actuelle.
Ses missions sont les suivantes : la protection des personnes, des biens et de l’environnement, la mise en œuvre des secours d’urgence aux victimes d’accidents, de sinistres ou de catastrophes et leur évacuation, la préparation des mesures de sauvegarde et d’organisation des moyens de secours et la prévention et l’évaluation des risques de sécurité civile.
Le SDIS est un établissement public autonome dirigé par le Directeur départemental. Il est placé sous la double autorité du Préfet, pour la direction de l’activité opérationnelle, et du Président du Conseil d’administration pour l’administration et le financement.
Pour assurer la sécurité de ses administrés, le Département de la Seine-Maritime finance le Service Départemental d’Incendie et de Secours à hauteur de plus de 47,3 M€ par an.
Le SDIS comprend la Direction départementale située à Yvetot et 3 groupements territoriaux : le groupement Est à Neufchâtel-en-Bray qui compte 37 centres, le groupement Ouest situé au Havre avec 17 centres et le groupement Sud à Rouen avec 28 centres. Au total le SDIS 76 regroupe 82 centres d’incendie et de secours répartis sur l’ensemble de la Seine-Maritime.

En 2018, Le Sdis 76 comptait au total 3 899 agents. Parmi eux, 906 sapeurs-pompiers professionnels, 2 742 sapeurs-pompiers volontaires et 251 personnels administratifs, techniques et spécialisés.
L'année 2019 a été particulière en termes d’interventions et d’opérations. Le Sdis 76 a été mobilisé sur l’Armada ou encore sur l’incendie de la Cathédrale Notre-Dame de Paris. Durant l’été, il y a eu les fortes chaleurs avec un pic d’une quarantaine de feux simultanés le 25  juillet. Puis l'incendie de l'usine Lubrizol, un feu hors norme par son intensité, sa dangerosité et les moyens engagés, avait mobilisé plus de 240 sapeurs-pompiers et 50 engins lourds.