Vos services Institution, élus Vos sorties
AccueilActualités

Le Département engagé avec le Secours Populaire

Retour
Le Secours Populaire informe, interpelle et alerte le public sur la pauvreté des enfants avec une campagne choc en 29 panneaux sur les grilles de l'Hôtel du Département.
Publié : Il y a 10 jours
Concours. Jeudi 6 février dernier, Bertrand Bellanger, président du Département entouré de Marine Caron, vice-présidente en charge de l'arrondissement de Rouen, d'Émilie Le Bigre Secrétaire générale du Secours Populaire de la Seine-Maritime et de bénévoles, inauguraient l'exposition à ciel ouvert “1 milliard d'enfants pauvres dans le  Monde. Ne les condamnons pas à la perpétuité”. 29 affiches publicitaires aux slogans percutants qui prennent place sur les grilles de l'Hôtel du Département jusqu'au 20 mars prochain et qui sont le fruit d'un concours lancé par Saxoprint, un imprimeur en ligne. Les “SAXOPRINT Creative Awards” mobilisent chaque année depuis 4 ans les talents créatifs autour d’une campagne publicitaire au profit d’une grande cause. Après deux premières éditions en partenariat avec WWF France autour des thématiques environnementales, une troisième édition avec les Restos du Cœur, Saxoprint s’est associé au Secours populaire français pour cette 4e édition.

Thématique. Les affiches présentées sur les grilles du Département sont les meilleures créations publicitaires réceptionnées. Elles témoignent de la force des images lorsqu’elles sont mises au service d’une grande cause. Cette grande cause qui arrête les piétons longeant l'Hôtel du Département, qui ralentit les automobilistes passant sur le quai Jean Moulin, c'est celle de la pauvreté des enfants. 3 millions d'enfants vivent sous le seuil de pauvreté en France... un chiffre qui ne laisse pas indifférent : "Les enfants sont les premières victimes de la pauvreté. Ils représentent 1/3 des personnes pauvres", précise Emilie Le Bigre, la Secrétaire générale de la Fédération départementale du Secours Populaire Français, partenaire de la campagne. "Un sondage IPSOS de 2019 révèle que 6 enfants sur 10 âgés de 8 à 14 ans ont peur de devenir pauvre. C'est une préoccupation nouvelle qui montre que les enfants sont de plus en plus confrontés à la pauvreté, soit parce qu'ils la subissent soit parce qu'il la constatent auprès de leurs camarades d'école", continue-t-elle. "Un enfant pauvre c'est un enfant qui ne mange pas à sa faim, qui ne part jamais en vacances qui ne fait pas de sport, qui n'invite jamais ses camarades chez lui...  un quotidien difficile qui les stigmatise et favorise l'exclusion sociale".

Actions. Et c'est pour éviter cette double peine que le Secours Populaire Français agit à plusieurs niveaux. La précarité des enfants c'est avant tout celle de leurs parents. Et celle-ci prend du terrain. "Il y a notamment de plus en plus de travailleurs pauvres", constate Emilie Le Bigre "Les familles doivent choisir entre remplir le frigo, mettre de l'essence dans la voiture, payer la facture d'énergie voire le loyer. Alors partir en vacances, c'est évidemment un luxe". Et c'est pour cela qu'au-delà de proposer un accompagnement global (aide alimentaire, aide aux factures énergie, à l'habillement, aide aux devoirs...) l'une des missions au coeur de l'action du Secours populaire français de la Seine-Maritime est de faire partir les familles en vacances. "Il y a 70 ans, la première action du SPF76 à sa création était d'envoyer les enfants de déportés en vacances", précise Émilie. "C'est notre fer de lance...nous continuons depuis et chaque année nous offrons la possibilité à 800 personnes de partir pour la première fois en vacances. En 13 ans cela représente 4800 personnes". Passer une semaine en camping au bord de la mer c'est changer bien plus que le quotidien de ces enfants, c'est changer la nature des regards qui se posent sur eux. D'autres initiatives organisées par le SPF76 participent au mieux vivre des enfants "Nous proposons des colonies de vacances ; 51 enfants sont partis l'an dernier. De plus, nous envoyons les enfants dans des familles qui les accueillent d'une semaine à 10 jours. Nous créons des ponts entre les enfants des Nids (foyer) et des familles chez lesquelles ils vont passer le week end ou/et pendant les vacances scolaires. C'est important de créer du lien. D'ailleurs nous recherchons en permanence des familles".

Ailleurs aussi... 3 millions d'enfants pauvres en France un chiffre qui passe à 1 milliard dans le monde... le fléau de la pauvreté n'a pas de frontière. Celui de la générosité non plus. À travers "Copains du Monde" le mouvement des enfants du SPF, les enfants participent eux aussi à l'amélioration du quotidien de leurs camarades et deviennent ainsi auteurs et acteurs de la solidarité. "Il existe 10 clubs copains du Monde en Seine-Maritime. Ce sont soit des enfants aidés par un adulte ou des instituteurs qui créent le club au sein de l'école. Il s'agit d'encourager l'altruisme et de sensibiliser les enfants", précise Émilie Le Bigre. "Les enfants organisent des actions pour financer des malles de livres pour les enfants nomades du Niger. Une malle coute 500 €. En plus des livres qui sont achetés sur place dans le pays, elle contient des lampes à énergie solaire et autre outils indispensables pour apprendre. 25 malles ont été financées par les Copains du Monde de la Seine-Maritime ". Car si l'accès à l'éducation reste encore l'arme la plus efficace contre la pauvreté, 1 enfant sur 5 dans le monde n'a pas accès à l'éducation. 

Agir. Émilie Le Bigre attend de cette campagne qu'elle sensibilise le plus grand nombre au sort des enfants pauvres. Évidemment elle souhaite que les affiches déclenchent la générosité de ceux qui auront pris le temps de lire les messages qu'elles envoient. Faire un don au SPF76 pour lui permettre d'agir encore plus efficacement contre la précarité des enfants dans le département est la réaction la plus efficace que cette campagne puisse déclencher.

Secours Populaire Français
Fédération de la Seine-Maritime
17 ter rue Louis Poterat, 76100 Rouen
0235721556
contact@spf76.org
Ouvert tous les jours de la semaine de 14 à 18h

www.spf76.org
https://www.secourspopulaire.fr


Les chiffres clés du Secours Populaire Français en Seine-Maritime en 2018 :