Vos services Vos élus Vos sorties
AccueilActualités

Le Département et le CAUE 76 se mobilisent pour le développement de l’Axe Seine 

Retour
Le 25 mai, Pascal Martin, Président du Département de la Seine-Maritime, et Gilbert Renard, Président du CAUE 76 de la Seine-Maritime ont acté ensemble la signature d’une convention portant sur une étude des haltes fluviales séquaniennes.
Publié : Il y a 27 jours
Le rendez-vous était fixé au vendredi 25 mai, à l’Hôtel du Département à Rouen. Là-bas, Pascal Martin, Président du Département de la Seine-Maritime, et Gilbert Renard, Président du Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement de la Seine-Maritime se sont donc réunis pour la signature d’une convention d’accompagnement entre le Conseil Départemental et le CAUE 76. 
 
Créée en 2016 par les Départements des Hauts-de-Seine, des Yvelines, du Val d’Oise, de l’Eure, de la Seine-Maritime et du Calvados, cette association – une pour chaque département - a pour but de construire une vision du développement durable de l'Axe Seine, de le développer et le promouvoir. Elle permet de fédérer les initiatives locales en menant des projets au plus près des territoires, mais aussi de constituer un espace de dialogue et de projets. 
 
Quant à la convention, elle porte sur une étude des haltes fluviales séquaniennes - celles de Duclair et de Rives-en-Seine - et s’inscrit dans le cadre du dossier interdépartemental « Tourisme fluvial ». Le tourisme fluvial est un vecteur de développement essentiel pour l'Axe Seine. Dotée de trois terminaux de croisières maritimes et de plus de 30 haltes et ports fluviaux, la Seine est un axe de découverte des richesses patrimoniales, culturelles et paysagères de l'Ile-de-France et de la Normandie. 
 
Le coût de l’étude s’élève à 5 000 €, soit 2 500 € par halte fluviale. Compte tenu de ces éléments, le Département accorde une contribution au financement du CAUE de 5 000 €.