Vos services Vos élus Vos sorties
AccueilActualités

Le Département mobilisé contre les violences et discriminations faites aux femmes

Retour
Vendredi 23 novembre dernier, des acteurs locaux ont débattu et partagé leurs expériences dans le cadre de la Journée Internationale pour l’élimination des violences à l’égard des femmes.
Publié : Il y a 14 jours
Depuis 2015, le Département sollicite des rencontres deux fois par an en vue de créer un véritable réseau de mobilisation et en coordonne la thématique pour faire émerger des initiatives porteuses de sens sur le territoire. Pour cette édition, l’accent a été mis sur les violences sexistes à l’école. Cette journée s’est déroulée en présence de Pascal Martin, Président du Département de la Seine Maritime, de Nathalie Lecordier, Vice-présidente du Département en charge de l’enfance et de la famille et de Nicolas Bertrand, Vice-président en charge de l’éducation et de la jeunesse, de jeunes élus du Conseil des collégiens 76, de principaux de collèges, du Rectorat, du CIDFF.

Bien que l’arsenal législatif se renforce et que les révoltants événements récents aident la parole des femmes à se libérer, le chemin contre les discriminations sera encore long pour arriver à une égalité réelle entre les femmes et les hommes. Afin de réduire de façon significative les inégalités et lutter efficacement contre toutes formes de violences et de discriminations, nous devons oeuvrer chaque jour pour l’égalité entre les sexes. C’est un impératif politique, éthique et un facteur de développement social. À titre d’exemple, en 2017, 750 faits de violences avec coups et blessures ont été relevés. Depuis le début de l’année 2018, 576 faits de coups et blessures sont comptabilisés en Seine-Maritime.
C’est pourquoi, depuis l’élection de la majorité Départementale en avril 2015, la collectivité a participe activement à cette journée du 25 novembre, pour l’élimination des violences envers les femmes. L’objectif est de constituer un réseau de femmes et d’hommes, issus du territoire de la Seine-Maritime, qui sont mobilisés pour cette cause, et d’interpeller nos concitoyens sur ce sujet douloureux qui n’épargne aucun milieu, aucun territoire, ni aucune génération.

Afin que chaque domaine de compétence du Département se traduise concrètement sur le terrain, un thème différent est traité chaque année. En 2018, ce sont les violences sexistes à l’école qui constituent le fil rouge de cette rencontre.
Cette action s’inscrit dans le cadre de l’axe “Lutter contre les violences faites aux femmes” du rapport sur l’égalité entre les femmes et les hommes dont les objectifs 2016-2020 sont les suivants :
Enfin, le Département a lancé un appel à projets à destination des associations qui oeuvrent auprès des jeunes collégiens pour la réalisation de productions artistiques sur le thème des violences sexistes en milieu scolaire. Les productions artistiques seront ensuite exposées à l’Hôtel du Département lors de la semaine de la Jeunesse et de l’Éducation du 20 au 24 mai 2019.