Vos services Vos élus Vos sorties
AccueilActualités

Le Département organise deux réunions sur le dispositif tiers accueillant

Retour
Le Département organise deux réunions pour présenter le dispositif tiers accueillant et mobiliser les familles de Seine-Maritime volontaires pour accueillir des migrants mineurs non accompagnés, le 18 mai au Havre et le 22 mai à Dieppe.
Publié : Il y a 4 jours
Vague migratoire. Le Département de la Seine-Maritime fait face à une vague migratoire importante liée pour partie aux engagements pris par l’Europe vis-à-vis des populations d’Afrique et du Moyen-Orient. Ces flux sont particulièrement importants s’agissant des mineurs étrangers isolés poussés vers notre pays par les guerres et des conditions de vie difficiles. La France compte sur son sol, en 2017, près de 25 000 migrants mineurs non accompagnés. En 2016, ils n’étaient que 13 000 dans l’hexagone !

Les conventions internationales ainsi que les compétences dévolues aux Départements par les lois de décentralisation donnent aux Départements la responsabilité de la mise à l’abri de ces jeunes, et celle de leur prise en charge sociale, médicale et matérielle.

Plus de 470 mineurs non accompagnés sont actuellement pris en charge par le Département de la Seine-Maritime, soit dans des structures médico-sociales, soit dans des familles d’accueil, soit de manière transitoire dans des établissements hôteliers. Cela représente une augmentation de 100% des jeunes accueillis en moins de 3 ans et un coût qui atteint près de 15 M€ par an. Aujourd’hui, les capacités de mise à l’abri et d’accueil du Département ne sont plus suffisantes pour faire face aux besoins et surtout à l’arrivée continue de mineurs non accompagnés.

Le Département est cependant convaincu qu’au-delà de son action, une mobilisation de la société toute entière est indispensable pour créer des conditions satisfaisantes d’accueil des jeunes migrants isolés. C’est la raison pour laquelle le Département a décidé de s’engager dans la mise en place d’un nouveau dispositif d’accueil dit du « tiers-accueillant » par le biais duquel il souhaite mobiliser les familles de Seine-Maritime volontaires pour accueillir ces adolescents, comme cela a pu être expérimenté dans d’autres départements. Une première réunion d’information s’est tenue le lundi 19 février à l’Hôtel du Département, à Rouen.

Deux réunions supplémentaires vont se tenir prochainement : Les personnes intéressées par le dispositif sont invitées à s’inscrire par mail auprès de catherine.duhou@seinemaritime.fr et veronique.herniotte@seinemaritime.fr