Vos services Vos élus Vos sorties
AccueilActualités

Le rendez-vous insolite du mercredi : Comment Sainte-Adresse est devenue capitale de la Belgique ?

Retour
Tout l’été, la Seine-Maritime vous livre ses secrets : chaque mercredi, découvrez une anecdote sur le Département !
Publié : Il y a 1 mois
Petit indice : il était une fois “une fois”...

Cette anecdote renvoie à l'année 1914. Alors que les troupes allemandes envahissent la Belgique, les membres de son gouvernement s'exilent à Sainte-Adresse, répondant ainsi favorablement à l'invitation de leurs homologues français.
Les malheureux échoués du plat pays s'installent très vite, prenant notamment leurs quartiers dans le "Nice Havrais”, un immeuble résidentiel juché à flanc de falaise, bâti en 1906. Et c'est dans ces appartements, dignes de ceux d'un château, qu'ils ouvrent un bureau de poste officiel avant d'implanter un ministère de la Guerre.
Cette villégiature d'infortune se prolongera jusqu'à la fin du conflit, en 1918.
De cette époque subsistent encore de nombreux souvenirs, notamment la boîte aux lettre d'un rouge flamboyant - couleur de la poste d'outre-Quiévrain - qui se dresse devant le prestigieux bâtiment.
Autre témoignage de poids, la statue d'Albert 1er, qui fut roi des Belges de 1909 à 1934 et que l'on peut admirer place Clemenceau.


© Alan Aubry - Archives Département de la Seine-Maritime

RDV la semaine prochaine pour une nouvelle anecdote insolite !