Actualités Pour vous +servir 1 naissance, 1 arbre
1 naissance, 1 arbre

1 naissance, 1 arbre

Les Archives départementales à la rescousse des étudiants

Publié : Il y a 2 mois
©Julien Paquin
Mardi 28 novembre, au Pôle Grammont, les Archives départementales de la Seine-Maritime ont récompensé, lors d’une cérémonie, un étudiant avec le prix des chercheurs Charles de Beaurepaire.

Des auteurs de mémoire de Master 2, qui mènent un travail de recherche (par exemple en histoire, géographie ou sociologie) en lien avec les Archives départementales, pouvaient postuler au prix Charles de Beaurepaire. Trois candidats retenus par le jury de pré-sélection ont pu présenter oralement leurs travaux.

C’est par ordre de tirage au sort que les candidats ont exposé leur mémoire, devant une assemblée composée du jury et d’une classe de 1ère du lycée Jeanne d’arc de Rouen.

Chacun leur tour, micro à la main et dix minutes chrono, les trois candidats ont pris la parole.
 Matthieu Provençalle est le premier à passer. Il a présenté « Les débuts du commerce privilégié français en Afrique de l’Ouest : Les compagnies normandes de Sénégambie (1626-1664). Pierre Fammery, le deuxième candidat, a expliqué le sujet : « Bonapartistes et bonapartisme en seine-Inférieure (1814-1848). » Et enfin Adrien Pointel a conclu avec le thème « Les Religieux de Rouen et de Jumièges dans la Révolution Française : de la communauté religieuse à la communauté des citoyens ».

Après une longue délibération de la part du jury, c’est à Bertrand Bellanger, Président du Département, qu’est revenu l’honneur de remettre le prix à Matthieu Provençalle.
Il s’est vu délivrer un diplôme ainsi qu’une dotation de 2 500 €, accompagnée d’une communication dans la revue des Archives. Ce prix encourage la poursuite par l’étudiant de ses travaux de recherche.

« Un grand merci à l’équipe des Archives départementales pour organiser ce prix mais aussi pour apporter à nos concitoyens la richesse de ce que nous avons en fond d’archives ici en Seine-Maritime , a souligné Bertrand Bellanger. Je voudrais saluer et remercier nos trois candidats pour les prestations qu’ils ont effectuées, synthèses des travaux qu’ils ont réalisés »

Par le biais de ce prix, le Département de la Seine-Maritime soutient les jeunes chercheurs utilisateurs des archives. Il encourage la diffusion et la vulgarisation de travaux de qualité.