Vos services Institution, élus Vos sorties
AccueilActualités

Les Départements ont 230 ans !

Retour
Le saviez-vous ? Les départements sont nés au lendemain de la Révolution française... Une vieille institution qui fête cette année ses 230 ans. Mais ne vous fiez pas à son âge, la collectivité départementale, en évolution constante, a su s'adapter, innover et reste aujourd'hui, plus que jamais, une institution publique moderne au service de ses habitants à travers ses nombreuses actions du quotidien.
Publié : Il y a 2 mois
L'histoire
Après la Révolution française, considérant que les provinces sont inefficaces pour gérer le territoire national, l’Assemblée constituante vote en décembre 1789 un décret donnant naissance aux Départements. Ce nouveau découpage, né de la République française, doit favoriser « l’esprit national et non les particularités locales ».  Il s’agit de faire de tous les habitants, des Français disposant d’une égalité de droits. Le 26 février 1790, le nombre de Départements est fixé à 83. Leur existence prend effet le 4 mars et leurs limites sont fixées de telle façon que leur chef-lieu puisse être atteint en une seule journée de cheval. Le découpage en arrondissements, cantons et communes est instauré en février 1800. En 1810, le nombre de Départements de l’Empire napoléonien passe de 83 à 130. Puis il est réduit à 86 après la chute de l’Empereur en 1815… Leur nombre variera dans l’Histoire.
Avec leurs Préfets, les Départements ont façonné  le socle de la France moderne que l’on connait aujourd’hui. Institution locale de proximité, ils ont construit l’unité de la Nation, tout en fondant leur propre légitimité dans une souplesse d’organisation et d’adaptabilité au changement remarquable. Il faudra néanmoins attendre les grandes lois de décentralisation de 1982 et 2003, pour que ceux-ci s’affirment comme les garants des solidarités humaines territoriales, dans un partenariat privilégié avec les communes. A leur actif, on peut citer la qualité du réseau routier départemental, le bon fonctionnement des collèges, la protection des espaces naturels sensibles ou encore la gestion des prestations et des services du quotidien, pour tous.

Les missions
Le Département exerce les compétences qui lui sont confiées par la loi. Certaines sont obligatoires, d’autres facultatives. La réforme territoriale a modifié la répartition de ces compétences entre les différents échelons de collectivités, tout en maintenant le Département comme échelon opérationnel de proximité. Grâce à ses politiques sociales innovantes et à ses investissements, le Département constitue le premier acteur des solidarités humaines et territoriales. Il est la collectivité de proximité, pertinente et opérationnelle, principalement en milieu rural où le Département représente souvent le premier partenaire.

Vous souhaitez en savoir plus sur les missions du Département de la Seine-Maritime, cliquez ici !

Les Départements en chiffres
Une vidéo pour tout comprendre en images

Sources : Assemblée des Départements de France