Vos services Institution, élus Vos sorties
AccueilActualités

Des contenus culturels gratuits en ligne grâce à la Médiathèque départementale

Retour
Films, séries, presse, musique, formations, jeunesse : le nouveau portail de la Médiathèque départementale de la Seine-Maritime regorge de trésors.
Publié : Il y a 1 mois

Grâce à son portail richement garni en ressources numériques, la Médiathèque départementale de la Seine-Maritime (en photo) promet à tous les publics des heures et des heures de divertissement, d’apprentissage et d’évasion. Comme le confirme Sandra Maufras, référente numérique à la MDSM « avec cette plateforme, on propose un service de contenu en ligne. On y trouve de la formation, de la presse, du cinéma, de la musique et tout est accessible 24h sur 24, 7 jours sur 7, sur n’importe quel support : ordinateur, tablette, smartphone ».
 
Pour accéder à cette mine d’or culturelle, aucune somme n’est à dépenser, « il suffit d’être inscrit dans une des bibliothèques partenaires. Pour le moment, il y en a près d’une vingtaine, réparties sur toute la Seine-Maritime. Mais ce service va évoluer. D’autres bibliothèques nous rejoindront au fur et à mesure ». Pour connaître les nouvelles structures qui arriveront dans les mois à venir, une carte interactive et actualisée sur le site web répertorie toutes les bibliothèques participantes.
 
Les chiffres concernant l’offre du portail donnent une idée du gigantisme des collections disponibles. On compte ainsi : 240 000 références musicales (albums, contes, musique), 5500 films, séries et documentaires, 1650 modules de formation en ligne et 1350 magazines et quotidiens. Tous les âges et tous les goûts trouveront de quoi étancher leur curiosité et ce, d’une manière quasi illimitée, « si l’on excepte le service cinéma en VOD, qui fonctionne selon un système de jetons. L’utilisateur en a 10 par mois. Il peut donc regarder 10 films mensuellement. Certaines vidéos toutefois ne nécessitent pas l’utilisation d’un jeton ».
 
L’éclectisme des sélections garantit de plaire au plus grand nombre. Ainsi,  les cinéphiles seront ravis de visionner le dernier Almodovar, Douleur et Gloire, des classiques en noir et blanc ou des œuvres sud-coréennes. De leur côté, les amateurs d’un cinéma plus grand public apprécieront La Famille Bélier ou le récent Hors Normes, un long métrage avec Vincent Cassel ayant compté près de 2 millions d’entrées dans les salles obscures.
 
La jeunesse aura elle aussi l’embarras du choix avec du théâtre, de l’animation, du cirque ou de la danse. Le portail n’oublie pas non plus les fans de série et les mordus de documentaires. Ces derniers brassent toutes les thématiques, de l’archéologie à la littérature en passant par la religion ou le sport.
 
En ce qui concerne la presse disponible sur le portail, elle est en quantité importante et d’une grande variété. Régionale et nationale, elle est consultable en streaming, et a de quoi occuper n’importe quel lecteur pour les prochaines années à venir. « On y trouve des magazines comme le Point, l’Express, des quotidiens comme Paris-Normandie ou Libération. Une rubrique people et télé, la technologie avec les jeux vidéo mais aussi des revues sur la culture, la littérature, la musique et les savoirs comme Science et Vie. On peut aussi consulter les archives des publications sur plusieurs mois ».
 
Si la presse et le cinéma sont en tête des demandes, la musique aussi a son mot à dire, « on propose beaucoup de contenus musicaux, là aussi en streaming. On a une plateforme culturelle faite de musique de tous les genres et du monde entier. On ne trouvera pas les gros labels. Ici c’est vraiment des contenus indépendants qui sont mis en perspective. »
 
Et si le divertissement est au rendez-vous, il en va de même pour l’apprentissage personnel. « On propose des formations à distance, des cours en ligne pour approfondir tous les centres d’intérêt : arts et loisirs créatifs, bien-être et santé, multimédia, code de la route, langues étrangères, pratique musicale, orientation scolaire, métiers, premiers secours, programmation informatique. Il y a aussi du soutien scolaire allant du CP à la terminale ».
 
En complément de cette offre dantesque, une application est aussi disponible en téléchargement. Baptisée Munki, elle «  s’adresse aux enfants entre 0 et 8 ans et compte une sélection de 1 000 œuvres. On peut y découvrir des berceuses, comptines, chants du monde, histoires courtes, longues, pour le bain, du jazz et même de l’électro, de la pop et du rap ! ».
 

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le portail :https://mediatheque-numerique.seinemaritime.fr/ "

Les bibliothèques partenaires : 

Arelaune-en-Seine / La Mailleraye-sur-Seine, Aumale, Belbeuf, Blanville-Crevon, Blangy-sur-Bresle, Bretteville-du-Grand-Caux, Cany-Barville, Clères, Criel-sur-Mer, La Neuville-Chant d'Oisel, Neufchâtel-en-Bray, Saint-Jouin-Bruneval, Sassetot-le-Mauconduit, Tancarville, Tourville-la-Rivière, Val-de-Saâne.
 
De nouvelles bibliothèques seront bientôt adhérentes à l'offre numérique :

le réseau Caux Seine Agglo (Bolbec, Caudebec-en-Caux/Rives-en-Seine, Lillebonne, Notre-Dame-de-Gravenchon/Port-Jérôme-sur-Seine)

le réseau Falaises du Talou (Saint-Nicolas-d'Aliermont, Saint-Martin-en-Campagne, Biville-sur-Mer, Envermeu),

le réseau Elbeuf (Caudebec-les-elbeuf, Cléon, Elbeuf-sur-Seine, La Londe, Saint-Aubin-lès-Elbeuf, Saint-Pierre-lès-Elbeuf),

le réseau des Villes Soeurs (Ault, Beauchamps, Etalondes, Gamaches, Le Tréport, Longroy, Mers-les-Bains, Saint-Quentin-Lamotte),  

Saint-Léger-du-Bourg-Denis, Arelaune-en-Seine, Rives-en-Seine, Vatteville-la-Rue.