Actualités Pour vous +servir Plan hiver : faire face aux intempéries
Plan hiver : faire face aux intempéries

Plan hiver : faire face aux intempéries

La sortie Seinoscope du week-end : le Salon des Sciences et Techniques.

Publié : Il y a 10 mois
Ce vendredi débute à Gonfreville-l’Orcher la 32e édition du Salon des Sciences et Techniques. Cet évènement ludique, pédagogique et gratuit s’adresse à tous les âges et se décline en ateliers, expositions, rencontres et spectacles. Il se déroule principalement à l’Espace Culturel de la Pointe de Caux.
 
L’édition 2022 de ce salon bien connu des gonfrevillais est consacrée à l’air. Et c’est sous toutes ses appréciations que cette thématique va être décortiquée. De quoi expliquer la généreuse quantité d’animations proposées au public car l’air se respire, se mesure, se chante, se joue et peut s’entendre de 1001 façons différentes. Il y a donc vraiment de quoi s’occuper pendant toute la durée de ce festival scientifique inauguré ce 11 mars à 18h et qui va s’achever le 27.
 
Le premier week-end est ainsi particulièrement garni. Samedi, des expériences pour comprendre la nature de l’air attendent les 6/9 ans. Ces derniers pourront également créer un objet animé via un mécanisme hydropneumatique le dimanche. Cette journée parlera aussi aux 8/14 ans avec la conception et l’utilisation d’un anémomètre et la création d’un automate utilisant l’énergie et la vitesse du vent. Les adultes ne sont pas oubliés. Ils peuvent participer à une session de « yoga aérien » et à un atelier sur les odeurs qui aidera à comprendre comment fonctionne « le langage des nez ». Ces deux animations sont prévues le samedi. Et si le quota maximal de réservations est atteint pour une séance, qu’elle concerne enfants ou adultes, certaines sont de nouveau planifiées à d’autres dates.
 
Le Salon des Sciences et Techniques est ouvert les mercredis, samedis et dimanches de 14h à 18h30 et recèle bien d’autres découvertes. Des expositions, par exemple, qui abordent l’air à travers sa dimension culturelle, citoyenne et bien entendu scientifique. Il y est alors question d’énergie, de poumons, d’atmosphère, de pollution, de tornades mais aussi d’un rêve aussi vieux que l’humanité : voler. Des initiations au boomerang ou au disc golf, la création de cerfs-volants, des déambulations théâtrales, un blind test, un atelier écriture suivi d’un concert de rap complètent également le programme.
 
 
Toutes les infos pratiques liées à l’évènement figurent sur la page Seinoscope dédiée.