Vos services Vos élus Vos sorties
AccueilActualités

Martin-Eglise : préserver la biodiversité

Retour
Après réhabilitation, l’espace Albert Gréboval vient d’être inauguré à Martin-Eglise. Cette prairie humide permettra de mieux connaître et de sauvegarder un patrimoine naturel fragile.
Publié : Il y a 4 mois
Martin-Eglise possède un patrimoine naturel important notamment en termes de zones humides. En 2009, la commune a souhaité faire d’une parcelle humide de 1,6 hectare un lieu d’accueil pédagogique tout en préservant la biodiversité.
Les zones humides sont effectivement des milieux rares et menacés. En l’espace de 30 ans, 50 % d’entre elles ont disparu sur le territoire national en raison notamment de la mise en culture, de l’urbanisation ou encore de la pollution.
Pourtant, ces milieux remplissent de nombreuses fonctions comme la lutte contre les inondations et la sécheresse ou l’épuration de l’eau. Les zones humides constituent également un habitat pour de nombreuses espèces animales et végétales.
Dans un premier temps, la parcelle située à l’entrée de Martin-Eglise a fait l’objet d’un diagnostic écologique, urbain et paysager afin de mettre en évidence les habitats naturels, les espèces animales et végétales présentes, les relations avec le reste du bourg et le paysage alentour. Malgré sa relative petite taille, cette prairie humide dans laquelle une mare a été réalisée dispose aujourd’hui d’une grande diversité d’habitats naturels et permettra de mieux connaître tout le en préservant ce patrimoine naturel.
Le coût de l’opération de réhabilitation s’est élevé à plus de 85 000 euros. Elle a été notamment subventionnée par le Département.
 
Des visites du sites seront proposées le 30 mai par l’agglomération Dieppe-Maritime et le 7 juin par le CAUE76 dans le cadre de l’opération de Mare en mare.