Vos services Vos élus Vos sorties
AccueilActualités

Objectif Pôle Sud : départ imminent

Retour
Dimanche 18 novembre, le jeune aventurier Matthieu Tordeur originaire de Mont-Saint-Aignan devait s'élancer à la conquête du Pôle Sud. Un véritable défi retardé de quelques heures en raison de la météo.
Publié : Il y a 1 mois
Ça y est ! Au terme de longues préparations, le compte à rebours touche à sa fin. Matthieu Tordeur, originaire de Mont-Saint-Aignan près de Rouen doit s'élancer à la conquête du Pôle Sud pour vivre « sa plus grande aventure ». « C’est terrifiant », confie l’aventurier soutenu par le Département de la Seine-Maritime. « C’est un mélange explosif d’émotions. » Plus jeune membre de la Société des Explorateurs Français, il attend actuellement une fenêtre météo favorable pour embarquer depuis Punta Arenas, la ville la plus au Sud du Chili à destination de l'Antarctique. Lorsque le pilote de l'avion l'aura déposé à Union Glacier, il entamera son périple, seul, dans une étendue blanche pour une durée évaluée à une cinquantaine de jours.
Parti le 11 novembre de Paris direction le Chili, il s’est activé, durant une petite semaine autour des derniers préparatifs et notamment une longue liste de courses : 10 kg de chocolat, 1,75 kg de bœuf séché, 5 kg de fruits à coque, 50 dîners lyophilisés et 100 g de beurre par jour, 150 barres de noix naturelles, 5 kg de fromage, 5 kg de salami danois (du salami si gras qu’il ne gèle pas !)
Son défi est maintenant de parcourir en 50 jours, 1 150 km (de la côte du continent Antarctique jusqu’au Pôle Sud) en solitaire, sans assistance et en autonomie totale. Pour ce faire, il devra tirer un traîneau de 100 kg et fournir un effort quotidien de 8 à 12 heures par jour à une température de - 50 °C.
Son objectif : devenir le premier Français et le plus jeune explorateur au monde à réaliser cette expédition parrainée par Jean-Louis Etienne
Pour suivre l’aventure : rendez-vous sur objectifpolesud.com