Actualités Pour vous +servir Plan hiver : faire face aux intempéries
Plan hiver : faire face aux intempéries

Plan hiver : faire face aux intempéries

Dans les coulisses du château de Martainville

Publié : Il y a 11 mois
Situé à Martainville-Epreville, dans un château datant de la fin du XVe siècle, le Musée des Traditions et Arts Normands abrite une collection exceptionnelle de 15 000 œuvres issues d’époques différentes. En cette froide saison, les équipes du site dressent des inventaires, préparent une grande exposition et proposent des animations tout public.
 
Directrice du musée, Caroline Louet l’avoue en souriant : elle contredit souvent les visiteurs persuadés que la saison hivernale au château est synonyme de quiétude. « Ce n’est pas du tout le cas ! Il faut vérifier l’état des collections via des inventaires et des récolements. Ce sont des opérations obligatoires faites dans tous les musées de France. On peut aussi renouveler la présentation de nos pièces, changer un peu les vitrines, déplacer un objet ici et là, en dépoussiérer quelques-uns. Ensuite il faut préparer les expositions temporaires à venir et tout ce qui constituera la haute saison ».



Ainsi, un des principaux temps forts de l’année 2022 sera l’exposition Terre de Grès. Elle se déroulera du 9 avril au 18 septembre et abordera toute la production du grès en pays de Bray, du XVe au XXe siècle. « Ce territoire est une grande boutonnière qui va de la Seine-Maritime à l’Oise, en un véritable filon argileux. Il y a donc énormément à dire au niveau historique mais aussi contemporain. Une large place sera consacrée à la poterie et à la céramique. On trouvera aussi une mise en perspective des grands centres potiers ainsi que des œuvres artistiques. L’exposition comportera des pièces qui n’ont quasiment jamais été exposées ! »



Tout en peaufinant les détails liés à la logistique ou à la rédaction des textes explicatifs des différents segments de l’exposition, il faut également s’assurer du bon déroulé de l’agenda en place. « En ce mois de février, nous avons prévu un atelier le mercredi 23, de 14h30 à 16h : le musée en miniature. Il est proposé à deux tranches d’âge : de 4 à 6 ans, et de 7 à 12 ans. L’idée repose sur le principe des maisons de poupée. Il faut en premier lieu s’inspirer d’une des salles du musée consacrées au pays de Caux. Ensuite, chaque enfant élabore son propre musée imaginaire en choisissant les œuvres qu’il préfère ». Il y aura le même jour une visite commentée des collections permanentes. Sa particularité ? Elle sera adaptée au jeune public. « On a mis en place ces moments pour toute la famille en apportant une attention particulière aux objets du quotidien. Les enfants, et les adultes aussi, sont très friands de ces détails de la vie de tous les jours. Ils peuvent les apprécier bien plus que des dates historiques qui leur paraîtront un peu abstraites. Et c’est pour cela qu’ils retiendront qu’au XIXe siècle, en l’absence de réfrigérateurs, on trouvait des saloirs dans les cuisines ! »

Le site web du Musée des Traditions et Arts Normands figure à cette adresse.