Actualités Pour vous +servir Plan hiver : faire face aux intempéries
Plan hiver : faire face aux intempéries

Plan hiver : faire face aux intempéries

Dans les coulisses du parc de Clères

Publié : Il y a 11 mois
Le parc de Clères est actuellement fermé aux visiteurs. Mais l’activité ne manque pas pour les agents du Département qui préparent la réouverture prévue début avril.
 
Toutes les équipes du parc de Clères sont à pied d’œuvre pour préparer végétaux et animaux à la réouverture du site dans deux mois. « L’hiver, c’est l’occasion de réaliser les travaux d’entretien des bâtiments, des meubles, de nettoyer les espaces verts, ou encore de vacciner les oiseaux. Cette année, nous avons en plus le chantier de l’accueil qui prend forme », détaille Adeline Boinet-Delaplanche, chargée du développement du parc. Outre la billetterie, le futur pôle se composera d’un parvis sécurisé, d’une boutique et de salles pédagogiques. L’inauguration est prévue début avril.
 
En attendant, l’équipe travaille sur l’organisation des prochaines animations, dont une bonne partie est tournée vers le jeune public, mais pas uniquement. Pour les adultes, des cours de photographie sont au programme dès le 9 avril, avec les masterclass photo. Le zoo désormais centenaire accueille 70 évènements par an sur huit mois d’ouverture, avec ses best of comme les ateliers nourrissage des animaux, les sorties ornithologiques, les lectures pour les enfants mais aussi de nombreuses nouveautés.
 
En ce moment, le gros événement qui mobilise les agents du Département, c’est l’exposition « As de la Jungle » prévue du 11 juin au 11 septembre pour les 7-11 ans. Si le parc de Clères est l’occasion de promenades en famille, il a également une mission d’ordre éducatif. Les enfants peuvent en apprendre plus sur la nature et la conservation des espèces végétales et animales. Expliquer, sensibiliser, c’est aussi le quotidien des équipes d’animation.
 
Dans la programmation, il y a aussi l’évènement « Parole de l’arbre », mettant le Liban à l’honneur. La Seine-Maritime entretient des liens étroits avec ce pays et 2022 est l’occasion de communiquer sur cette coopération grâce aux arts plastiques. L’équipe d’animation prépare la venue d’une artiste en résidence, Armelle Normand, peintre et sculptrice de Saint-Martin-de-Boscherville, et la mise en place d’ateliers « Art’arbre » pour les vacances de printemps. « Cèdres du Liban, séquoias… Le site possède quelques arbres remarquables, source d’inspiration pour la littérature », explique Adeline Boinet-Delaplanche.
 
C’est aussi l’hiver que des élèves de l’Institut Médico-Éducatif (IME) Dominique Lefort de Mont-Cauvaire réaménagent le jardin des sens, baptisé jardin du Minotaure. Ce partenariat permet chaque année de replanter et redécorer les lieux pour la nouvelle saison. Le parc de Clères, créé par Jean Delacour en 1919, regroupe 1 400 animaux à dominante ornithologique, sur 13 hectares accessibles au public, dans un écrin botanique, sans oublier son ensemble architectural, construit entre le XIIIe et le XIXe siècle. Rendez-vous en avril pour la réouverture !

www.parcdecleres.net