Actualités Pour vous +servir Ma Prime Vélo 76
Ma Prime Vélo 76

Ma Prime Vélo 76

De grands travaux au « Poteau d'Allouville »

Publié : Il y a 1 mois
©Olivier Milleville
Suite à l'aménagement de carrefours provisoires entre les RD6015, RD926 et RD33, des entreprises ont investi les lieux pour entamer des travaux de démolition à hauteur du « Poteau d’Allouville ».
 
Le 30 septembre 2021, le Département de la Seine-Maritime a acté le projet de réaménagement du carrefour entre les RD6015, RD926 et RD33, situé sur la commune d’Allouville-Bellefosse et surnommé le « Poteau d’Allouville ». Après une première intervention de défrichement à l’automne dernier et la mise en place des carrefours provisoires pour maintenir la circulation, le chantier de réaménagement de cet échangeur a déjà bien avancé.
 
Itinéraire départemental stratégique reconnu d’intérêt régional, la RD6015 est un axe majeur entre Yvetot et Le Havre. En 2018, le Département a voté la requalification de cette section de voie, dans le cadre d’une démarche « Route Autrement pour une Conduite Apaisée » (RACA). L'échangeur du « Poteau d’Allouville » se caractérisait jusqu'ici par un ouvrage dénivelé, permettant aux échanges de se faire par passage sous la RD6015, donnant une sensation de voie rapide. Par ailleurs, un manque de lisibilité s'appliquait aux intersections sur cette partie de voirie qui est empruntée par plus de 12 000 véhicules par jour, avec une forte fréquentation des poids lourds qui représentent plus de 10% des usagers.
En concertation avec la commune d’Allouville-Bellefosse et les communes riveraines, la solution retenue consiste à aménager un carrefour giratoire unique en lieu et place de l’ouvrage dénivelé existant, et ainsi ramener l’ensemble des échanges à un seul carrefour sécurisé. Elle permet d’apaiser les vitesses sur cette section et d’avoir un fonctionnement beaucoup plus lisible. Le projet, conçu en tenant compte des milieux naturels, prévoit de diminuer d’environ 3700 m2 l’imperméabilisation sur le site, ce qui aura donc un impact positif sur la biodiversité.

La démolition de l'ouvrage présente un caractère exceptionnel et nécessite l'intervention de machines peu communes. Alexandre Millet, contrôleur d'opérations au Département de la Seine-Maritime, nous explique leur fonction dans la vidéo ci-dessous et insiste notamment sur le réemploi de la terre végétale ainsi que des matériaux (acier et revêtement).



La sécurisation du carrefour RD6015-RD926-RD33 représente un coût de 3,9 M€ TTC financé à hauteur de 2,27 M€ par le Département et de 1,62 M€ par la Région Normandie au titre des itinéraires d’intérêt régional. Le Syndicat Départemental d’Énergie 76 réalise et finance l’éclairage public de ce projet.