Actualités Pour vous +servir Covid-19 : Point de situation
COVID-19 : point de situation
Covid-19 : Point de situation

Covid-19 : Point de situation

Le Conseil Départemental confirme son engagement financier pour le contournement Est de Rouen

Publié : Il y a 1 mois
©Emmanuel Goudé

Le jeudi 14 janvier se tenait une séance extraordinaire du Conseil Départemental de la Seine-Maritime portant sur le financement du projet du contournement Est de Rouen - liaison A28/A13 - autoroute A133 et A134.

Cette consultation, auprès des élus du Département, intervenait en réponse au courrier du Préfet de Normandie, Pierre-André Durant, daté du 4 décembre dernier. Celui-ci demandait aux Présidents du Département de la Seine-Maritime, de la Métropole Rouen Normandie et du Conseil Régional « de confirmer d’ici à février 2021 leur engagement financier » afin que l’État puisse lancer la procédure de désignation du futur concessionnaire.

« Aujourd’hui, il appartient à notre collectivité de prendre ses responsabilités en se prononçant, sur la demande de l’État, pour permettre à ce dernier d’engager l’ultime étape nécessaire à la concrétisation du projet », a rappelé Bertrand Bellanger, président du Département lors de la séance extraordinaire.

Ce projet, qui a débuté en 1970, a pour objectifs de :

  • détourner le trafic de transit Nord – Sud
  • éviter les congestions routières récurrentes sur l’agglomération
  • séparer les flux de circulation et orienter le trafic poids lourds et le transport des matières dangereuses vers des itinéraires sécurisés
  • améliorer l’accessibilité aux zones portuaire et logistique depuis l’extérieur de l’agglomération et entre elles
  • désenclaver les plateaux Est, faciliter la réorganisation de la trame viaire et le développement des transports alternatifs
  • offrir un nouveau cadre de vie au cœur de l’agglomération, sur les plateaux Est et les plateaux Nord
  • faciliter le développement des transports collectifs grâce à l’opportunité d’un nouveau partage de l’espace
  • renforcer l’attractivité économique du territoire

Trois volets majeurs ont été présentés par Bertrand Bellanger en faveur du contournement Est : la dimension économique, l’aspect environnemental et l’optimisation de la circulation sur l’agglomération rouennaise. Les caractéristiques du projet sont les suivantes :

  • une liaison autoroutière entre l’A28 nord et l’A13/A154 au sud avec un barreau de raccordement vers la RD 18E
  • une infrastructure à péage avec des caractéristiques garantissant sécurité, fiabilité des temps de parcours et niveau de service adapté
  • une maîtrise d’ouvrage de l’État avec une mise en concession autoroutière
  • une autoroute à 2x2 voies longue de 41,5 km avec 9 échangeurs et de nombreux ouvrages d’art
  • un trafic attendu entre 20 000 et 30 000 véhicules par jour selon les secteurs

A l’issue de la séance, le Conseil départemental a confirmé son engagement financier au projet du contournement Est de Rouen avec 38 voix « pour », 6 « contre » et 26 élus qui n’ont pas pris part au vote. La collectivité s’est engagée à financer à hauteur de 22 millions d’euros ce chantier d’un coût total de 890 M€ (« un budget déjà voté à la majorité en 2018 » a précisé le président Bertrand Bellanger).

« C’est donc à une très large majorité de suffrages exprimés que le Département de la Seine-Maritime confirme son soutien au contournement Est de Rouen » a conclu Bertrand Bellanger.

Revoir la séance plénière du 14 janvier 2021  https://www.youtube.com/watch?v=sg1019YmZhc