Vos services Institution, élus Vos sorties
AccueilActualités

COVID-19 : les agents du Département se mobilisent pour acheminer des masques auprès des établissements de santé

Retour
Afin de faire face aux besoins des établissements de santé, les agents de la direction des Routes du Conseil Départemental de la Seine-Maritime effectuent des livraisons de masques.
Publié : Il y a 1 mois
En lien avec l’Agence Régionale de Santé, qui est seule responsable de la gestion des stocks nationaux de masques, le Département a proposé de se charger de la distribution de ceux-ci sur l’ensemble du territoire de la Seine-Maritime. Ainsi, les agents volontaires de la Direction des routes apportent une aide logistique dans la distribution de ces masques auprès des structures et des établissements désignés par l’ARS.

Les premières tournées ont commencé ce mercredi 1er avril, grâce à la mobilisation de 12 chauffeurs, 6 coordinateurs et aux 2 agents d’encadrement de la direction des Routes. « Les agents de la direction de l'Autonomie du Département ont largement participé à la réussite de cette opération. Ils ont assuré la coordination entre l'ARS et les groupements hospitaliers et la mise à jour des listes de distribution. Leur aide s’est avérée indispensable, ainsi que celle de la direction des systèmes informatiques qui a développé très rapidement un logiciel nous permettant d’assurer un suivi des livraisons », confie Philippe Chauvin, qui coordonne les distributions au sein de la direction des Routes. 

En 2 jours, 70 000 masques ont déjà été distribués, soit 8 000 km parcourus pour desservir 206 points de livraison.

« Pour pouvoir mener les missions dans des conditions optimales pour nos agents, nous avons mis en place des consignes très strictes : le port de masques et de gants est obligatoire pour les chauffeurs et nous demandons aux établissements recevant la livraison de disposer une table devant l’entrée du bâtiment, où le livreur pourra, après avoir prévenu de son arrivée, déposer le carton en attendant que celui-ci soit récupéré. Cela permet de respecter les gestes barrières et la distanciation sociale », ajoute Philippe Chauvin. 

Grâce à cette mutualisation de moyens, les équipes mobilisées comptent bien réaliser ces tournées de livraison jusqu’à la fin de la crise. Afin de répondre aux besoins des professionnels du domaine sanitaire et médico-social, une livraison par semaine sera effectuée dans chaque établissement.