Actualités Pour vous +servir Covid-19 : Point de situation
Covid-19 : Point de situation

Covid-19 : Point de situation

Journée mondiale de la santé : l'accès aux soins pour tous

Publié : Il y a 8 jours
©Marceau Bellenger

Chaque 7 avril est l’occasion de sensibiliser l’opinion publique à une question d’actualité jugée prioritaire par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

Aujourd’hui, mercredi 7 avril, à l’occasion de la Journée mondiale de la santé, l’OMS lance son programme de sensibilisation autour du thème « Pour un monde plus juste et en meilleure santé ». Depuis le début de la crise sanitaire qui a frappé tous les pays de plein fouet, certaines communautés déjà vulnérables ont été cruellement éprouvées. La pandémie a creusé les inégalités en termes d’accès aux soins partout dans le monde. C’est dans ce contexte que l’OMS appelle les dirigeants à faire en sorte que chacun ait des conditions de vie et de travail propices à un bon état de santé. 

Le Département vaccine les personnes âgées dans les résidences autonomie

À son échelle, le Département de la Seine-Maritime, compétent en matière de solidarité, contribue à faciliter l’accès au vaccin contre la Covid-19. En qualité d’autorité de tutelle des résidences autonomie, il a collaboré avec les gestionnaires des établissements afin d’organiser des séances de vaccination. En effet, depuis le 27 décembre 2020, la campagne de vaccination contre la Covid-19 a démarré, ciblant en priorité les publics les plus vulnérables. Et s’il a été décidé que les résidents des EHPAD seraient vaccinés au sein de ces structures , ceux des résidences autonomie devaient, quant à eux, prendre rendez-vous dans un centre de vaccination. Mais certains souffrent de difficultés à se déplacer. C’est pourquoi, le Département de la Seine-Maritime a décidé d’organiser la vaccination des personnes âgées des résidences autonomies au sein même des établissements.

Dès le mois de février, des agents du Département ont été déployés dans les résidences. Des équipes mobiles constituées de médecins, d’infirmières et de secrétaires des directions de l’autonomie, enfance-famille et des unités territoriales d’action sociale se sont ainsi rendues dans chacune des 103 résidences réparties sur le territoire pour effectuer la vaccination.

À ce jour, 63 résidences ont d’ores et déjà bénéficié de la campagne de vaccination, soit 1 200 résidents.