Vos services Vos élus Vos sorties
AccueilActualités

Signature d'une convention avec Orange

Retour
Mardi 4 septembre, le Département de la Seine-Maritime et Orange ont signé la convention de participation au Fonds de Solidarité Logement (FSL).
Publié : Il y a 2 mois
Le logement joue un rôle essentiel en matière de qualité de vie. Le Fonds de Solidarité Logement accorde des aides financières aux personnes qui rencontrent des difficultés pour assurer les dépenses liées à leur logement.
Orange est le seul opérateur de télécommunications en Seine-Maritime à participer au fonds de Solidarité Logement. Engagé avec une soixantaine de Départements français, la convention FSL signée avec le Département de la Seine-Maritime permet d’allouer une enveloppe de 68 200 € pour l’année 2018, sous forme d’abandon de créances pour effacer les dettes de ses clients. Cette convention est conclue pour une durée de trois ans et elle est renouvelable.
Impayés de télécommunications. Le nouveau règlement FSL, adopté lors du Conseil Départemental du 11 décembre 2017, prévoit deux possibilités d’intervention au titre des impayés de télécommunications. Il propose de mettre en place des conventions avec les opérateurs de télécommunications : La signature de cette convention entre le Département de la Seine-Maritime et Orange par la prise en charge des dettes des services Fixe, Mobile et Internet va donc permettre d’apporter un soutien financier aux ménages bénéficiaires de minima sociaux et ainsi de participer à la lutte contre la « fracture numérique ». Les aides du FSL s’adressent aux locataires, mais également aux propriétaires occupants, qui correspondent aux critères d’éligibilité du FSL (selon la composition 
familiale et sous conditions de ressources).
Selon Pascal Martin, Président du Département de la Seine-Maritime, « Je me réjouis de la signature de cette convention avec Orange au titre de la contribution financière d’Orange au FSL en matière de téléphonie et d’Internet qui va ainsi contribuer à réduire la « fracture numérique » sur notre territoire ».